Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Solidarité

Réfugiés ukrainiens : les villes peinent à organiser l’hébergement

Publié le 16/03/2022 • Par Rouja Lazarova • dans : A la une, France

accueil réfugiés
@MarleneSchiappa
En dépit d’une mobilisation forte de différents ministères, des élus locaux, des associations, l’accueil des déplacés ukrainiens, piloté localement par les préfets de département, manque encore de coordination et de lisibilité. Plus de 15 000 personnes sont déjà arrivés en France, au moins 100 000 sont attendus.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« La France prendra sa part dans l’accueil » des réfugiés ukrainiens, martèlent depuis des jours le président de la République et plusieurs ministres, une part estimée pour l’instant à 100 000 personnes. Un chiffre non négligeable puisqu’il dépasse le nombre de demandeurs d’asile en 2021, tous pays confondus, qui s’élevait à 95 600 demandes. Le défi est donc de taille, et exige une forte coordination des acteurs – Etat, élus locaux, opérateurs associatifs, acteurs de l’hébergement et du logement.

L’action se structure au niveau national…

A la demande de l’Association des maires de France, Marlène Schiappa, ministre déléguée à la Citoyenneté, et Joël Giraud, le tout nouveau ministre de la Cohésion des territoires, ont mis en place, le lundi 14 mars, un comité de suivi, dont l’objectif est de ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Réfugiés ukrainiens : les villes peinent à organiser l’hébergement

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement