Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Police municipale

Les policiers municipaux en colère après l’agression à Marseille

Publié le 14/03/2022 • Par Nathalie Perrier • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France

Police municipale 3 Armement pistolet Smith and Wesson SP38.
© Bertrand Holsnyder
Samedi 12 mars, à deux reprises, à Marseille puis à Argelès-sur-Mer, les policiers municipaux ont fait usage de leur arme à feu à l’encontre d’individus qui les menaçaient avec un couteau. Ces deux affaires relancent le débat sur l’armement létal des policiers municipaux.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Ce devait être juste une opération de routine. Mais samedi 12 mars, à Marseille, la matinée a tourné à « l’effroi », comme le titrait la Provence. Alors qu’ils se trouvaient en faction devant un centre de collecte pour les Ukrainiens installé à l’hôtel de ville sur le Vieux Port, trois policiers municipaux ont été attaqués au couteau par un homme « âgé de 58 ans et pas connu des services de police », selon le parquet de Marseille. L’un des agents a été grièvement blessé à la main.

Ses collègues auraient, selon Yannick Ohanessian, l’adjoint à la sécurité et à la police municipale, « d’abord riposté avec leurs armes non létales, puis l’un des policiers a riposté avec son arme létale », blessant mortellement l’agresseur. Selon les syndicats de police, ils auraient d’abord utilisé un ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

Data visualisation, les agents véritables acteurs de la transformation

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les policiers municipaux en colère après l’agression à Marseille

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement