Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

SANTÉ

Plan santé au travail : un lancement en terrain miné

Publié le 14/03/2022 • Par Solange de Fréminville • dans : A la Une RH, France, Toute l'actu RH, Toute l'actu Santé Social

sante au travail_sante_AdobeStock_301114385
Sebra/Adobestock
Au ministère de la Transformation et de la Fonction publiques, la présentation du premier plan « santé au travail dans la fonction publique » a été boudée par quatre syndicats, la CGT en tête.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

C’est sans tambour ni trompettes que le premier plan « santé au travail dans la fonction publique » a été présenté le 14 mars, pourtant une tentative inédite d’impulser un nouvel élan à la prévention des risques professionnels dans le secteur public (2022-2025), au moment où le secteur privé en est déjà à son 4e plan.

En présence de la députée Charlotte Lecocq, auteure du rapport (2019) qui a inspiré cette initiative, Amélie de Montchalin, ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, a cherché à convaincre employeurs et organisations syndicales que ce plan comprend « des mesures fortes » et « entend tirer les leçons de la crise ».

En cinq axes et seize objectifs, traduits par trente-six mesures, il met notamment l’accent sur le développement et l’analyse de données sur la ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec les dossiers

1 Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Plan santé au travail : un lancement en terrain miné

Votre e-mail ne sera pas publié

janusconsulte

16/03/2022 02h03

Commençons par le commencement : qui est-ce qui contrôle les éventuels manquements aux règles de santé sécurité au sein de la FP territoriale? Réponse : personne. Ne parlons pas des agents désignés « santé et sécurité » qui ne disposent d’aucune indépendance par rapport à leur employeur. En réalité , il n’existe au sein des 3 fonctions publiques aucune institution équivalente à l’inspection du travail ( la vraie) en charge du secteur privé. Pourquoi ?
Réponse sur: janusconsulte.blog/2018/12/11/travailleurs-depourvus-systeme-inspection-du-travail-fonction-publique/

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement