Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Energie

Quelles autorisations doit solliciter un maire qui veut installer une installation hydroélectrique ?

Publié le 09/03/2022 • Par Léna Jabre • dans : Réponses ministérielles, Réponses ministérielles

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Réponse du ministère de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales : Les installations hydroélectriques mises en place dans les marées, les lacs et les cours d’eau sont soumises aux dispositions du code de l’énergie, qui instaure un régime de concession au-delà d’une puissance de 4 500 kilowatts et d’autorisation en deçà, en application de l’article L. 511-5 de ce code, sans préjudice des exceptions posées à l’article L. 511-4 du même code.

Les installations placées sous le régime de l’autorisation le sont selon les modalités définies à l’article L. 531-1 du code de l’énergie.

L’octroi de l’autorisation d’exploiter par l’autorité administrative est comprise dans l’autorisation environnementale délivrée selon la nomenclature loi sur l’eau dès lors qu’elle entre dans le champ des dispositions des articles L. 214-1 et suivants du code de l’environnement.

Lorsque l’installation envisagée n’est pas soumise aux articles précités du code de l’environnement, son autorisation se fait au titre de l’article L. 311-5 du code de l’énergie. Elle est notamment compatible avec la programmation pluriannuelle de l’énergie.

Malgré le débit assez important du cours d’eau, l’ouvrage prévu par la commune est sans doute en deçà d’une puissance de 4 500 kilowatts qui ferait basculer l’installation sous le régime de la concession octroyée par le préfet, voire, pour les plus grosses installations de 100 mégawatts, par le ministre chargé de l’énergie.

Les installations concédées comprennent par exemple des barrages de retenue. Elles relèvent de l’État, qui en délègue la construction et l’exploitation à un concessionnaire dans les formes prévues par le code de la commande publique.

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Data visualisation, les agents véritables acteurs de la transformation

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Quelles autorisations doit solliciter un maire qui veut installer une installation hydroélectrique ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement