Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Gestion de crise

« Les villes françaises ne sont pas préparées aux conflits armés »

Publié le 07/03/2022 • Par Isabelle Verbaere • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France

JO Panier
D.R.
Recensement des abris antiaériens, constitution de stocks stratégiques d’eau, de nourriture, de piles et de médicaments pour prévenir les ruptures d’approvisionnement… Les villes françaises ne seraient pas prêtes en cas de guerre sur le sol français, estime Jacques-Olivier Panier, vice-président de l’association nationale des cadres territoriaux de la sécurité, formateur au CNFPT et chef du service gestion des risques à la commune de Saint-Fons.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Ingénieur territorial, chef du service gestion des risques à la commune de Saint-Fons, Jacques-Olivier Panier a eu a géré deux plans Orsec : un incendie dans une usine chimique qui a fait un mort, et un accident matière dangereuse sur le périphérique lyonnais, ces dernières années. Egalement formateur au Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) « Risques  majeurs et rôle de la police », il développe la gestion de crise intercommunale à l’échelle du bassin de risques de la Vallée de la Chimie. Pour la Gazette, Jacques-Olivier Panier donne quelques conseils aux maires afin de se préparer aux nouvelles menaces. 

Les communes sont-elles préparées à faire face au cas où un conflit armé se déroulait sur le sol français ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Les villes françaises ne sont pas préparées aux conflits armés »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement