Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Handicap

Toujours en attente d’une école réellement inclusive

Publié le 07/03/2022 • Par Christelle Destombes • dans : A la Une Education et Vie scolaire, A la Une santé social, Actu expert Education et Vie scolaire, Actu expert santé social, France

Handicap-enfant-Jaren_Wicklund-Fotolia
©Jaren Wicklund - stock.adobe.com
Pour le gouvernement, le renforcement de l’accès à l’école des enfants en situation de handicap est une réussite. L’école inclusive est un « marqueur du quinquennat », selon le bilan du gouvernement présenté à l’occasion du comité interministériel du handicap, le 3 février dernier. Avec + 20 % d’enfants scolarisés en milieu ordinaire, soit 400 000 à la rentrée 2021, et plus de 40 000 étudiants à l’université (25 000 en septembre 2017), le quinquennat marque des points au niveau quantitatif.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Ce que les associations ne remettent pas en cause, mais… Selon le Collectif handicaps, « des milliers d’enfants restent sans scolarisation du fait de bâtis inadaptés et d’absence du médicosocial dans l’école, le statut des accompagnants d’élève en situation de handicap (AESH) reste trop précaire et mal rémunéré, et les établissements et services médicosociaux
ont des listes d’attente interminables ». Comme le soulignait Jean-Michel Blanquer lors des questions au gouvernement en juin dernier, « il y a les chiffres nationaux et puis la réalité vécue par chacun »…

AESH en grève

L’école inclusive a bénéficié de 40 % de budget supplémentaire pour atteindre 3,3 milliards d’euros en 2021, selon le ministre de l’Éducation nationale, ce qui a permis notamment d’augmenter le nombre d’AESH de 70 000 à ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social, Club Éducation et vie scolaire

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Références

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Toujours en attente d’une école réellement inclusive

Votre e-mail ne sera pas publié

force_de_proposition

08/03/2022 09h45

Les AESH devraient avoir des contrats couvrants la totalité du temps d’accueil des enfants (restauration scolaire incluse). Les contrats sont précaires en nombre d’heures, les municipalités ont de grande difficulté à recruter sur ce temps méridien très court

Commenter
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement