Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

[Fiche finance] FISCALITÉ et concours de l’État

L’Ifer mobile : une réforme en latence

Publié le 14/03/2022 • Par Auteur associé • dans : A la Une finances, Actu experts finances, Fiches Finances, France

Antennes relais de téléphonie mobile
©Jackin - stock.adobe.com
Suite et en contrepartie de la suppression de la taxe professionnelle, l’État a mis en place, avec la loi de finances pour 2010, de nouvelles ressources fiscales, dont l’imposition forfaitaire sur les entreprises de réseaux (Ifer), au profit des collectivités territoriales que sont les communes, les départements et les intercommunalités. Le législateur affirme, depuis 2020, sa volonté de réformer l’Ifer sur les stations radioélectriques, ou Ifer mobile, afin de mieux l’adapter aux nouveaux besoins de couverture numérique et au développement des réseaux 5G. Après avoir été abandonnée dans le projet de loi de finances pour 2022, cette réforme aux enjeux financiers importants, à la fois pour les opérateurs, mais aussi pour les collectivités, semble faire l’objet de nouvelles négociations de la part du gouvernement.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Annabelle Maillard

, responsable du budget d’un département

Champs d’application des Ifer

Les entreprises qui sont concernées par le paiement de l’Ifer, prévue à l’article 1635-0 quinquies du code général des impôts (CGI), sont celles qui exercent leur activité dans le secteur de l’énergie, du transport ferroviaire et des télécommunications.

Les Ifer comprennent dix composantes qui correspondent chacune à une catégorie de biens :

  • l’imposition sur les éoliennes et hydroliennes ;
  • l’imposition sur les installations de production d’électricité d’origine nucléaire ou thermique à flamme ;
  • l’imposition sur les centrales de production d’électricité d’origine photovoltaïque ou hydraulique ;
  • l’imposition sur les transformateurs électriques ;
  • l’imposition sur les stations ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’Ifer mobile : une réforme en latence

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement