Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Mobilité

Rien ne va plus à Métrovélo : les salariés interpellent les élus

Publié le 04/03/2022 • Par Séverine Cattiaux • dans : Actu juridique, actus experts technique, Régions

Agence_Metrovelo_gare_de_Grenoble
Vianney THIBAUT - wikicommons - CCA-SA
Depuis plusieurs mois, le torchon brûle entre les salariés du service de location de vélos de la métropole grenobloise et leur employeur Cykléo, délégataire du service. Dénonçant un manque de moyens et des dysfonctionnements altérant le service aux usagers, les salariés ont écrit aux élus pour les enjoindre à reprendre le service en direct. L'autorité concédante a-t-elle les coudées franches pour intervenir ?

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Avec 9 000 vélos en location, le service Métrovélo situé à Grenoble et rebaptisé Mvélo+ en octobre dernier est le deuxième plus grand service de location de vélos après celui de Paris. Depuis l’attribution du marché à Cykléo, filiale de Keolis, en 2020, les salariés dénoncent des dysfonctionnements et un manque de moyens qui les empêcheraient de fournir un service de qualité aux usagers.

Désespérés, des salariés viennent d’adresser un courrier aux élus de la métropole grenobloise pour les exhorter à « reprendre la main sur le service », en joignant au message l’enquête de Médiapart décrivant par le menu les difficultés rencontrées sur leur lieu de travail.

Cykléo réfute les critiques à son encontre et accuse des salariés de rechigner à s’adapter à ses méthodes. Le fait que le service ait été attribué à des entreprises différentes au cours des trois derniers appels d’offre n’a certes pas aidé l’équipe à trouver ses repères. Néanmoins,

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec les dossiers

Domaines juridiques

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Data visualisation, les agents véritables acteurs de la transformation

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Rien ne va plus à Métrovélo : les salariés interpellent les élus

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement