Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Statut

Trois ans n’est pas un délai raisonnable pour réintégrer un agent

Publié le 03/03/2022 • Par Sophie Soykurt • dans : Jurisprudence, Jurisprudence RH

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Après plusieurs années en disponibilité pour convenances personnelles, un adjoint technique ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Domaines juridiques

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Data visualisation, les agents véritables acteurs de la transformation

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Trois ans n’est pas un délai raisonnable pour réintégrer un agent

Votre e-mail ne sera pas publié

Nico22

20/03/2022 03h13

Certains s’en souviennent encore!
Qu’en est-il vraiment, lorsque les accidents de sévices sont camouflés en RPS?
A quoi correspondent ces mises en disponibilité, à qui servent-elles?
Les comités, comissions et syndicats ont-ils conscience de leurs décisions?
Quel degrés de responsabilités aux auteurs d’accidents volontaires sur ciblage…?
Ce pays maltraite ses fonctionnaires depuis des années, les syndicats sont parfaitement informés: ils sont complices,
Les défenses sont traitées en fraudes par des juges en excès de tous pouvoir au TA!
Devant la justice Française, les faux et usages de faux par les acteurs en réseaux: sont des grands classiques de la corruption par les pires moyen coercitifs! A bon entendeur.

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement