Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Démocratie locale

Les maires délégués de communes nouvelles perçoivent une indemnité correspondante à la strate de la commune nouvelle ou à celle de la commune déléguée ?

Publié le 03/03/2022 • Par Léna Jabre • dans : Réponses ministérielles

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Réponse du ministère de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales : Conformément à l’article L. 2113-13 du code général des collectivités territoriales (CGCT), lorsqu’une commune nouvelle comprend des communes déléguées, les maires délégués exercent également les fonctions d’adjoints au maire de la commune nouvelle.

Toutefois, l’article L. 2113-19 du CGCT précise que l’indemnité versée au titre des fonctions d’adjoint au maire de la commune nouvelle ne peut être cumulée avec l’indemnité de maire délégué ou d’adjoint au maire délégué.

Dès lors, si le cumul de ces fonctions est autorisé, le maire de la commune déléguée ne peut pas cumuler l’indemnité de fonction qu’il perçoit à ce titre avec celle d’adjoint au maire de la commune nouvelle. Il doit opter pour l’une ou l’autre de ces indemnités. Toutefois, le versement de l’indemnité de fonction correspondant aux fonctions d’adjoint au maire de la commune nouvelle est conditionné au fait que l’élu soit bénéficiaire d’une délégation de fonctions : l’article L. 2123-24 du CGCT précise en effet qu’il est conditionné à « l’exercice effectif » des fonctions d’adjoint.

La jurisprudence considère, de manière constante, que ce critère nécessite d’être titulaire d’une délégation de fonctions. En l’absence d’une telle délégation de fonctions au niveau de la commune nouvelle, le maire délégué ne pourra donc prétendre qu’à l’indemnité au titre de cette dernière fonction, et non à celle d’adjoint au maire de la commune nouvelle.

L’article L. 2113-19 du CGCT précise en outre les modalités de calcul de ces indemnités de fonction. Si l’élu souhaite bénéficier d’une indemnité au titre de ses fonctions de maire délégué, son montant est voté « par le conseil municipal en fonction de la population de la commune déléguée ». S’il souhaite bénéficier d’une indemnité au titre de ses fonctions d’adjoint au maire de la commune nouvelle, la population à prendre en compte est celle de la commune nouvelle.

Domaines juridiques

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les maires délégués de communes nouvelles perçoivent une indemnité correspondante à la strate de la commune nouvelle ou à celle de la commune déléguée ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement