Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Finances

Nord-Pas-de-Calais. Martine Aubry veut que «Lille Métropole dépense mieux»

Publié le 03/10/2008 • Par Olivier Ducuing • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La nouvelle présidente de la communauté urbaine de Lille, Martine Aubry, a évoqué le 2 octobre 2008 la situation financière de l’intercommunalité. Celle-ci est affectée par le plafonnement de la taxe professionnelle qui représente un manque à gagner de quelque 100 millions d’euros par an.
Tout en réclamant, avec les autres présidents de communauté urbaine, un meilleur traitement de la part de l’Etat, Martine Aubry a également engagé en interne un audit des dépenses de plusieurs politiques importantes. Chaque maire a ainsi exposé ses priorités dans le domaine du traitement des déchets. L’agglomération devra ensuite établir des priorités à partir d’un bilan objectif.
La collecte de l’eau pluviale, au budget particulièrement élevé, devrait aussi être révisée. «Les cathédrales souterraines que nous construisons coûtent aussi cher que notre grand stade et ne sont pas les plus adaptées pour gérer le problème», ironise Martine Aubry qui fait part de sa volonté de «dépenser mieux».
Le pôle des relations internationales, cher à son prédécesseur Pierre Mauroy, sera également revisité. «Nous avons aujourd’hui des actions dans une centaine de pays. Que faut-il faire, où être ?», interroge Martine Aubry qui fixe deux critères :

  1. le rayonnement de la métropole lilloise ;
  2. la solidarité.
Prochain Webinaire

Transition énergétique : comment Primagaz accompagne les collectivités locales

de PRIMAGAZ

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Nord-Pas-de-Calais. Martine Aubry veut que «Lille Métropole dépense mieux»

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement