Milieu naturel

Quand la biodiversité remplace un barrage

Par • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

SIAEP d’Evaux les Bains Budelière Chambon

En 2018, dans la Creuse, disparaissait définitivement une retenue d’eau dédiée à l’alimentation en eau potable. Mais la fragilité du territoire face à la sécheresse nourrit des interrogations quant à la disparition de cette importante réserve d’eau.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Créé en 1967 sur la commune d’Évaux-les-Bains, le barrage du Chat-Cros a été construit sur un affluent de La Tardes afin de constituer une retenue d’eau de 2,3 ha pour un stockage de 97 000 m3. Associée à une petite unité de traitement située en aval immédiat du barrage, l’infrastructure fournira en eau potable le syndicat intercommunal d’alimentation en eau potable (SIAEP) Évaux Budelière Chambon pendant vingt-cinq ans.

Autant de temps pendant lequel la qualité de la ressource va décroître. La présence marquée de cyanobactéries conduira finalement à son abandon. Le syndicat finira par trouver une ressource de ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP