Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Éducation et vie scolaire

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Éducation et vie scolaire

Animation

Le gouvernement veut revisiter le périscolaire

Publié le 24/02/2022 • Par Olivier Schneid • dans : A la Une Education et Vie scolaire, Actu expert Education et Vie scolaire, Actu Santé Social, France

Animateur périscolaire
Halfpoint - adobestock.com
Trois mois de réflexion pour aboutir à 25 mesures : la secrétaire d’Etat à la Jeunesse et à l’Engagement, Sarah El Haïry, a conclu les premières Assises de l’animation, mardi 22 février 2022, en présentant un plan destiné à relancer un secteur en souffrance. Prudent, le Réseau français des villes éducatrices (RFVE) attend de voir se concrétiser des annonces qui « vont dans le bon sens ».

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Une réponse « à la hauteur des enjeux », qui ouvre la voie à un « nouveau chapitre de la belle histoire de l’animation et de l’éducation populaire » : la secrétaire d’Etat à la Jeunesse et à l’Engagement, Sarah El Haïry, a présenté avec enthousiasme, mardi 22 février 2022, son plan baptisé « Pour un renouveau de l’animation en accueils collectifs de mineurs » (1). Le fruit de trois mois d’une réflexion menée dans le cadre d’Assises de l’animation visant à refonder un secteur qui souffre « depuis trop longtemps de l’absence d’une réforme globale, systémique ».

Pallier le manque d’animateurs

Son projet se décline en vingt-cinq mesures. Quelques-unes, de court terme, vont conduire l’Etat à investir 64 millions d’euros. Elles concernent le plan mercredi, que le gouvernement veut ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Éducation et vie scolaire

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Education et Vie scolaire pendant 30 jours

J’en profite

Références

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Éducation et vie scolaire

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le gouvernement veut revisiter le périscolaire

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Éducation et vie scolaire

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement