Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

L'actualité financière

Le nouveau marché de la dette

Publié le 01/01/2011 • Par La Rédaction • dans : Fiches Finances • Source : Territorial.fr

Et si la crise rebattait définitivement les cartes de la dette des collectivités locales ? L’année 2010 a en effet consolidé les tendances que 2009 avaient dessinées. Si l’on ajoute les incertitudes réglementaires portées par la réforme Bâle 3, il semble clair que le marché se normalise.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Dix ans en arrière

L’année 2010, forte de taux d’intérêt très bas, a confirmé la quasi-disparition des produits structurés. Sur le plan conjoncturel, la modestie des taux d’intérêt permet d’accéder à des fixings autour de 1 % en taux variable. Pour ceux qui étaient tentés par le taux fixe, l’année a permis le plus souvent d’emprunter autour de 3 % sur des maturités, de quinze ou vingt ans : dès lors pourquoi emprunter avec un structuré ?
Mais il y a aussi des explications structurelles. La compréhension collective de la dérive de l’offre bancaire a éloigné durablement les décideurs territoriaux des chemins aventureux de la sophistication financière. Si cela ne suffisait pas, la charte Gissler, bien que très perméable et contournable constitue néanmoins un carcan qu’il est ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Pourquoi investir dans un service Europe dans ma Commune

de COMMISSION EUROPEENNE

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le nouveau marché de la dette

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement