Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Sondage

59% des Français se disent contre une suppression des départements

Publié le 06/10/2008 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

59% des Français sont opposés à la suppression des départements, contre 39% qui y sont favorables, bien que seuls 10% les citent comme leur collectivité préférée, selon un sondage Ifop (*) paru dans Sud Ouest dimanche, le 5 octobre. 59% des personnes interrogées se disent contre « la suppression des conseils généraux, c’est-à-dire des départements, qui fusionneraient avec les régions ».

Les habitants des communes rurales, de même que ceux des agglomérations de 2.000 à 20.000 habitants, désapprouvent cette idée à 65%, ceux des agglomérations de 20.000 habitants et plus à 53%, et ceux de l’agglomération parisienne à 59%. 39% des sondés se disent favorables à un tel projet : à 32% pour ceux des communes rurales, 34% et 45% pour les agglomérations de 2.000 à 20.000 habitants et celles de 20.000 et plus, et à 38% pour l’agglomération parisienne. 2% ne se prononcent pas.

Concernant l’attachement aux différents territoires, 40% disent se sentir le plus attachés à « la France », 34% à leur commune, 16% à leur région et 10% à leur département. La suppression d’échelons territoriaux, en particulier des départements, est évoquée depuis l’annonce le 25 septembre par le chef de l’Etat d’une prochaine réforme des administrations et collectivités locales.
Le président du groupe UMP à l’Assemblée nationale, Jean-François Copé, a par exemple évoqué la piste d’une « seule entité » territoriale venant remplacer les actuels départements et régions.

(*) Sondage réalisé du 2 au 3 octobre par téléphone auprès d’un échantillon de 1.004 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas). Notice complète disponible auprès de la commission nationale des sondages.

marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

59% des Français se disent contre une suppression des départements

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement