Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

L'actualité financière

Avenir sombre pour le secteur communal

Publié le 01/08/2010 • Par La Rédaction • dans : Fiches Finances • Source : Territorial.fr

En 2009, les comptes communaux et intercommunaux se sont nettement améliorés, alors même qu'une crise majeure a affaibli tous les agents économiques et que l'État bat des records de déficit et d'endettement. Mais des nuages particulièrement sombres s'amoncellent à l'horizon alimentant une sinistrose territoriale que les départements, touchés de plein fouet par la crise ont initiée.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Une conjoncture atypique

Une prospective financière ne se conçoit qu’à partir de comptes administratifs prévisionnels mettant en équation les hypothèses jugées comme les plus acceptables.
Cet exercice doit prendre en compte une conjoncture particulièrement atypique :

  • hausse 2010 du prix des matières premières pesant les principaux postes de dépense des communes et EPCI : l’énergie qui représente 15 % des dépenses communales est dopée par les hausses de gaz et du baril de pétrole ;
  • inflation quasi nulle pour beaucoup d’autres postes de dépense, contrebalancée par une inflation importée de par la baisse de l’euro ;
  • taux d’intérêt au plus bas qui soulagent actuellement les frais financiers mais qui doivent être anticipés en hausse sur les années à venir ;
  • gel annoncé des dotations ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

PLFSS 2022 : qu’est-ce qui change pour les collectivités ?

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Avenir sombre pour le secteur communal

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement