Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

RETRAITES

Les territoriaux en retraite plus tôt pour cause d’invalidité

Publié le 02/02/2022 • Par Véronique Vigne-Lepage • dans : Actu Emploi, France, Toute l'actu RH

Atsem-utiliser-une-seule-fois-eve-février2020
N. Guyonnet / Hans Lucas
Les fonctionnaires qui partent à la retraite précocement du fait d’une inaptitude totale sont plus souvent des agents de collectivités que d’hôpitaux, plus souvent de catégorie C, de services sociaux ou techniques… Une étude que vient de publier la Caisse des dépôts le prouve : l’invalidité - et la rente qui y est associée – sont des enjeux importants pour la territoriale.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Les départs à la retraite en invalidité constitueraient-ils une spécificité de la fonction publique territoriale ? C’est ce que laisse penser l’étude publiée fin janvier par la Caisse des dépôts, intitulée « Fonctionnaires hospitaliers et territoriaux bénéficiaires d’une pension d’invalidité : qui sont-ils ? » (1). La CNRACL, le régime de retraite de cette population, a attribué une telle pension à un peu plus de 10 % des nouveaux pensionnés de droit direct de 2020 (soit à 6 985 personnes), soit une proportion stable depuis 2012 mais qui reste plus élevée dans le versant territorial de la fonction publique (11,3 %) que dans l’hospitalier (8,7%).

Le poids des tranches d’âges âgées

En effet, explique Sarah Bakhti, auteure de l’étude, le taux de « sinistralité » – soit le rapport entre ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les territoriaux en retraite plus tôt pour cause d’invalidité

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement