Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Biodiversité

Face aux loups et aux ours, les élus de montagne sortent les griffes

Publié le 31/01/2022 • Par Arnaud Garrigues • dans : Dossiers d'actualité, France

Loup-predateur
Matthieu Louis
Les loups - ainsi que les ours - sont de plus en plus nombreux dans les territoires montagneux et couvrent des territoires de plus en plus grands. Les attaques de troupeaux se multiplient et exacerbent les tensions avec les éleveurs, comme l’ont rapporté plusieurs sénateurs de ces territoires, lors d’un débat organisé le 25 février au Palais Bourbon. Sans parler des activités de tourisme, comme la randonnée, qui sont en développement mais paraissent aussi menacées par des attaques liées non pas aux loups - qui n'attaquent pas les hommes - mais à certains chiens de berger.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Les tensions autour de la présence des loups et des ours ont monopolisé le débat qui se tenait au Sénat sur les enjeux économiques et environnementaux des territoires de montagne, le 25 janvier, à l’invitation de la commission aménagement du territoire et développement durable. Le sujet est en effet sensible, du fait du développement de ces espèces, tant par leur nombre que par les zones où elles sont présentes.

« Des éleveurs au bout du rouleau »

« On compte désormais 15 000 attaques de troupeaux par des loups chaque année. Les éleveurs sont au bout du rouleau ! », s’alarme le sénateur (LR) du Var, Jean Bacci. Et ce dernier d’expliquer que pour protéger leurs troupeaux, les éleveurs sont amenés à prendre de plus en plus de chiens Patous qui n’hésitent pas à poursuivre ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Face aux loups et aux ours, les élus de montagne sortent les griffes

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement