Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Commande publique

Le numérique et la formation pour « relocaliser » une partie de l’achat public

Publié le 26/01/2022 • Par Christine Berkovicius • dans : France

Local. Wooden letters on the office desk
© Edgars Sermulis, All Rights Reserved
Le Haut conseil de la commande publique de la Réunion, qui réunit 450 acteurs locaux, souhaite aider les TPE et PME à mieux maîtriser le numérique et renforcer la formation des acheteurs, pour maximiser le rôle de levier de la commande publique dans le contexte de la relance.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Sur l’Ile de La Réunion, la commande publique, avec 1,9 milliards d’euros de dépenses  (10% du PIB local), est un instrument puissant pour doper l’économie du territoire. Mais comme ailleurs, elle échappe en partie aux entreprises de la région. Pour plus d’efficacité, le Haut conseil de la commande publique de la Réunion (HCCP), une instance réactivée il y a un peu plus de deux ans qui fédère 450 acteurs locaux, a décidé de lancer un plan d’action pour minimiser ces fuites vers l’extérieur.

Il entend « relocaliser » 20% du total des achats, soit 380 millions d’euros environ. Et pour y parvenir, il préconise une approche « vertueuse » du localisme, sans enfreindre les règles de la commande publique qui interdisent la préférence locale. « Nous tentons d’avoir un alignement entre intention ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le numérique et la formation pour « relocaliser » une partie de l’achat public

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement