Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Prestations sociales

Réforme du RSA : l’impossible fusion des minima sociaux

Publié le 24/01/2022 • Par Rouja Lazarova • dans : A la Une finances, A la Une santé social, Actu expert santé social, Actu experts finances, France

RSA
©shane - stock.adobe.com
Fabrice Lenglart, rapporteur général du Revenu universel d’activité, a révélé devant les sénateurs de la commission des affaires sociales le contenu de son rapport qu’il doit remettre prochainement au Premier ministre.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

On pensait cette réforme enterrée. Pourtant, dans son allocution au congrès de la Fédération des acteurs de la solidarité, le 6 janvier, Emmanuel Macron est revenu sur la création du Revenu universel d’activité, en affirmant vouloir « avancer jusqu’au bout de cette voie ». Elle pourrait donc figurer parmi ses propositions de campagne, s’il se déclarait candidat.

  • Emmanuel Macron dresse le bilan social de son quinquennat

Coïncidence qui ne doit rien au hasard : la veille, le rapporteur général du RUA, Fabrice Lenglart, présentait devant la commission des affaires sociales du Sénat les grandes lignes de son rapport, dont une première version a été remise au Premier ministre en octobre, et qui est en cours de finalisation.

60 milliards pour les prestations de solidarité

Il a ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances, Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Réforme du RSA : l’impossible fusion des minima sociaux

Votre e-mail ne sera pas publié

HERMES

26/01/2022 10h27

Voila un sujet d’actualité « brûlant »!

Néanmoins, il me semble que certains points sont oubliés, non pas par négligence mais parce qu’ils ne font l’objet d’aucune comptabilité: les aides directes ou indirectes des collectivités et de comités d’entreprises dont les prix des prestations sont basées sur les revenus.

L’exemple concerne la restauration scolaire. Selon que vous êtes « riche » ou « pauvre », le prix du repas de votre enfant sera très différent. En outre, cette aide n’est affichée nulle part.
Il en est de même pour les vacances des enfants, les transports en commun pour les uns ou les autres…

Je suis convaincu qu’il est nécessaire de revoir les règles comptables pour faire apparaître dans la comptabilité nationale en agrégeant ces aides de différents horizons. Qui sait, les montants évoqués sont peut-être (certainement) beaucoup plus élevés.
Après viendra la question de cette répartition et qui sait, on découvrira peut-être que les plus pauvres ne sont pas toujours auxquels on pense!

Commenter
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement