Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Hébergement

Un point d’étape relatif à la création des places d’hébergement d’urgence est-il possible ?

Publié le 24/01/2022 • Par Léna Jabre • dans : Réponse ministerielles santé social, Réponses ministérielles

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Réponse du ministère chargé du Logement : Suivant l’engagement pris par le Président de la République, l’effort de l’État à destination des personnes sans-abri s’est particulièrement accru depuis le début du quinquennat. Cet engagement repose sur deux axes : la mise en œuvre de la stratégie du Logement d’abord d’une part – qui vise à accélérer l’accès au logement des ménages sans domicile en leur apportant un accompagnement adapté à leurs besoins lorsque c’est nécessaire – et le renfort du parc d’hébergement pour répondre aux besoins immédiats de mise à l’abri des personnes en situation de détresse.

Cet engagement a produit des résultats importants. En mai 2021, le parc d’hébergement financé par l’État s’élève à plus de 203 000 places, soit une augmentation de 66 % par rapport au parc installé au 31 décembre 2016. Ce niveau inédit a été atteint grâce à une mobilisation très forte des services de l’État, des collectivités territoriales et des associations, notamment depuis le début de la crise sanitaire en 2020.

Il se répartissait comme suit entre les régions au 1er juin 2021 : Auvergne Rhône-Alpes : 19 882 ; Bourgogne Franche-Comté : 4 330 ; Bretagne : 3 215 ; Centre-Val-de-Loire : 3 621 ; Corse : 273 ; Grand Est : 20 741 ; Hauts de France : 14 268 ; Ile-de-France : 97 451 ; Normandie : 4 767 ; Nouvelle-Aquitaine : 6 129 ; Occitanie : 10 796 ; Pays de la Loire : 5 831 ; Provence-Alpes-Côte d’Azur : 10 791 ; Outre-mer : 1 479.

Il comprend à la fois des places en Centre d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) et hors CHRS dont les places en hôtel et les places en centres d’hébergement spécialisés (CHS) ouvertes pour le COVID.

De plus, le maintien cette année, pour la première fois, des places d’hébergements d’urgence ouvertes pendant l’hiver, assurant un nombre de places d’hébergement à hauteur de 200 000 places jusqu’à fin mars 2022, rompt un type de gestion au « thermomètre ». Cela démontre bien la mobilisation exceptionnelle du Gouvernement pour opérer la mise à l’abri de toutes les personnes vulnérables, quelle que soit leur situation.

Elle s’accompagne d’une volonté d’amplification, dans le cadre du service public de la rue au Logement mis en place en 2021, de l’action en faveur de l’accès au logement des ménages sans domicile. Des objectifs ambitieux d’accélération du logement d’abord sont ainsi fixés pour créer sur la durée du quinquennat 53 000 places dans des structures de logement adapté d’ici 2022 : 43 000 places en intermédiation locative et 10 000 places en pensions de famille.

Domaines juridiques

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Un point d’étape relatif à la création des places d’hébergement d’urgence est-il possible ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement