Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Election présidentielle

Listes électorales : qui sont les non et mal inscrits ?

Publié le 24/01/2022 • Par Alexandre Léchenet Laura Fernandez Rodriguez Mathilde Elie • dans : France

Vote dans un bureau de vote
Fotolia
A l’occasion de la prochaine élection présidentielle, "La Gazette" vous propose une enquête en deux volets : un état des lieux des non- et mal-inscrits sur les listes électorales, ainsi qu’une enquête sur l’abstention chez les jeunes et les actions mises en place par certaines collectivités pour tenter d’y remédier.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

En mai 2021, 47,9 millions d’électeurs étaient inscrits sur les listes électorales, soit 94 % des Français en âge de voter, selon l’Insee. Une inscription indispensable pour pouvoir voter aux élections. Pour des multiples raisons, des millions de Français sont non ou mal inscrits sur ces listes : on estime entre 3 et 5 millions le nombre de personnes qui sont non inscrites (et ne sont donc pas considérées comme abstentionnistes), tandis que 6 millions de personnes seraient mal inscrites.

Inscription automatique et mal-inscription

Des réformes successives ont tenté de les rapprocher des urnes, à l’instar de l’inscription automatique sur les listes pour les personnes âgées de 18 ans depuis 1997. Ainsi, les personnes nées après 1979 ont pu bénéficier pour les 25 dernières années de cette inscription automatique. Il suffit pour elles de faire leur recensement citoyen à 16 ans. Avec les personnes acquérant la nationalité française, qui représentaient 70 000 nouveaux électeurs en 2021, ce sont les seuls à être automatiquement inscrits.

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Listes électorales : qui sont les non et mal inscrits ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement