Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Elections

Les maires en première ligne face à l’abstention massive des jeunes

Publié le 25/01/2022 • Par Mathilde Elie • dans : A la une, France

urne-election
adobestock
Et si c’était au maire, élu préféré des Français, de renouer le lien perdu entre une partie des jeunes et la démocratie représentative ? Au-delà des cérémonies de remise de cartes électorales et des campagnes de communication, une stratégie de fond destinée aux plus jeunes est mise en place par certains élus, espérant réduire, à terme, l’abstention.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Face aux chiffres de l’abstention toujours plus élevés et à trois mois de l’élection présidentielle, la question de la participation des citoyens à la vie démocratique se pose. Et il est une catégorie au cœur des enjeux : celle des jeunes. Aux dernières élections régionales et départementales de juin 2021, les moins de 35 ans étaient 82% à s’être abstenus, contre 70% en 2015. Lors de l’élection présidentielle en 2017, 30% ne s’étaient pas rendus aux urnes.

« Les jeunes ont toujours moins voté que le reste de la population, relativise Laurent Lardeux, chargé de recherches à l’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire. Mais au-delà de cet effet d’âge, il y a un effet de génération. Si les jeunes votent moins, c’est d’abord en raison d’une culture politique différente de ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les maires en première ligne face à l’abstention massive des jeunes

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement