Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

INTERVIEW ORGANISATION DU TRAVAIL

Un cahier de tendances du devenir du travail du Grand Lyon

Publié le 21/01/2022 • Par Gaëlle Ginibrière • dans : France, Toute l'actu RH

Travail_organisation
Opensourceway via Foter.com / CC BY-SA
Chargés par la direction de la prospective et du dialogue public de la métropole de Lyon, une dizaine de sociologues, juristes, consultants en économie ou en anthropologie ont conduit une revue de littérature sur le futur des organisations au travail. Coauteure de l’étude, Julie Jeammaud en présente les principaux enseignements.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

L’étude intitulée « Mon travail et nous », publiée en décembre 2021, pointe une cinquantaine de tendances réparties selon six axes de réflexion (transformations numériques, santé et conditions de travail, pratiques managériales…). Cette enquête menée par Julie Jeammaud, détaille pour chaque tendance les positionnements ou questionnements propres aux collectivités territoriales.

Comment avez-vous réalisé ce rapport, qui se révèle très riche ?

Nous avons procédé à une importante revue de littérature, basée sur des rapports de différents organismes tels que l’OCDE ou l’Insee, des études scientifiques, ainsi que sur quelques entretiens avec des agents du Grand Lyon, mais il ne s’agit pas d’un audit de la collectivité. Le résultat est un cahier de tendances prospectives dans lequel nous donnons à la métropole un grand catalogue des possibles quant à l’évolution du travail et de son organisation, en présentant les atouts et les ambiguïtés propres à chaque tendance.

L’objectif n’est pas de dresser un portrait du travail du futur, ni de donner une feuille de route précise, mais d’aider la collectivité à penser la complexité du travail pour accompagner ses évolutions. S’interroger sur le bureau du futur, c’est par exemple observer le développement du flex office, répondre à la demande d’autonomie des agents, mais aussi prendre conscience de son impact, en raison du travail à distance qu’il suppose, sur les collectifs de travail ou la construction de l’identité des individus au travail.

Parmi les 50 tendances recueillies, lesquelles vous ont-elles le plus surprise ?

La question de l’hybridation entre militantisme et travail m’a intéressée, l’histoire du Grand Lyon étant marquée par le rôle de techniciens qui ont modelé les politiques publiques selon les thématiques qu’ils voulaient porter. La quête de sens est aussi saisissante, notamment en France. On l’associe souvent aux jeunes générations, en mettant en avant un rapport au travail clivé selon les âges, or c’est un point que notre étude relativise : beaucoup de points de convergence existent quel que soit l’âge et la catégorie socio-professionnelle peut être parfois plus discriminante.

Quel est l’enjeu pour les collectivités de se positionner sur ces questions ?

Je pense que les tendances que nous pointons se révèlent utiles pour les organisations privées comme pour les collectivités. Chaque fiche propose d’ailleurs une entrée sur les enjeux qui se posent pour les collectivités territoriales sur chaque sujet. Les collectivités territoriales ont peut-être plus spécifiquement un devoir d’exemplarité sur leur territoire, à la fois en interne, mais aussi avec les sous-traitants, notamment en matière de relation d’emploi.

La crise sanitaire a-t-elle accéléré l’évolution du travail, comme on l’entend souvent ?

Elle a en tout cas accéléré le recours au télétravail, réinterrogé l’équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle et remis en perspective les outils numériques en soulignant leurs effets délétères en termes d’intensification du travail et de surcharge informationnelle.

La crise sanitaire interroge également sur la réorganisation du travail, notamment dans un contexte de changement permanent. Auparavant, on attendait du changement qu’il conduise ensuite à un état stable. Désormais, des auteurs soulignent un passage à la transformation, dans laquelle on ne reviendrait pas à un état stable. Si l’on suit cette littérature, la question est de savoir comment faire pour être capable de se transformer tout le temps.

Cela souligne l’importance de la capacité individuelle, mais aussi collective à changer : les travailleurs sont-ils suffisamment sécurisés dans leur collectif de travail et leurs repères professionnels ? Les managers sont-ils en mesure de les accompagner dans cette adaptation ? Plus que jamais, il faut soigner le travail, les missions, la relation d’emploi.

Le télétravail est-il toujours au centre des réflexions ?

Il a certainement accéléré beaucoup de choses et des services y réfléchissent au Grand Lyon. Mais alors que nous sommes dans une phase de réappropriation du cahier tendance par la collectivité, en le présentant aux services et en le faisant circuler, je constate que la question qui fait le plus réagir est celle de la qualité du travail, et pas seulement celle de la qualité de vie au travail. Comme toutes les collectivités territoriales, la métropole est soumise à des métiers en tension, à une perte d’attractivité de certains postes et dans ce contexte, ces questions apparaissent centrales.

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Un cahier de tendances du devenir du travail du Grand Lyon

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement