Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Transition écologique

Services publics écoresponsables : les petits pas doivent devenir grands

Publié le 18/01/2022 • Par Hélène Huteau • dans : actus experts technique, France

eco-responsable-croissance-verte-une
smshoot - Adobe Stock
L’administration d’État est censée montrer la voie de la responsabilité écologique. Deux ans après le lancement d’un comité ad’hoc, les avancées sont le fait « d’ambassadeurs » du développement durable plus que d’un mouvement de fond. Les collectivités et leurs groupements sont invités à rejoindre le dispositif Services publics écoresponsables (SPE). Le think tank Sens du service public se penchait sur le sujet lors d’un webinaire, le 12 janvier.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, et Amélie de Montchalin, ministre de la Transformation et de la fonction publiques ont salué les avancées des services de l’État, lors du deuxième comité de suivi du dispositif Services publics écoresponsables (SPE) le 12 janvier. Les vingt engagements socles de l’initiative portent sur la mobilité, la commande publique, l’alimentation, la rénovation énergétique des bâtiments, la biodiversité, l’économie circulaire et le numérique responsable ainsi que sur les initiatives volontaires des services.

Parmi les avancées les plus notables : la multiplication par trois des véhicules à faibles émissions, 4214 projets de rénovations énergétiques dans les bâtiments, l’interdiction des plastiques à usage unique dans les services et les événements (cf : loi AGEC) et une feuille de route pour un numérique responsable dont, notamment, une éco-conception des logiciels d’État et un objectif de 20 % d’achat de matériel reconditionné.

« Nous avons besoin d’un choc de prise de conscience »

Depuis l’an dernier, une formation initiale de vingt heures est un passage obligé pour tous les cadres supérieurs de la fonction publique : « L’action publique au défi de l’urgence écologique » (conçue par l’Ecole des Ponts) comprenant la Fresque du Climat. En revanche, pour les fonctionnaires déjà en place, seule une formation en ligne de deux jours « Etre écoresponsable dans son environnement professionnel » est disponible mais pas obligatoire ; ce qui est peu.

« Nous avons besoin de ce choc de prise de conscience dans l’administration », insiste Diane Simiu, directrice adjointe au Commissaire général au développement durable, le 12 janvier, dans un webinaire proposé par Sens du Service Public – un groupe de réflexion de hauts fonctionnaires animé entre autres par Johan Theuret et Emilie Agnoux – et consacré à la question : « Les services publics au défi de l’exemplarité écologique ».

Numérique « magique » mais vulnérable

Plus récemment, le Shift Project, « think tank » présidé par Jean-Marc Jancovici, a réalisé un

[60% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Services publics écoresponsables : les petits pas doivent devenir grands

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement