Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Décentralisation

Emmanuel Macron a-t-il vraiment été le président des métropoles ?

Publié le 21/01/2022 • Par Jean-Baptiste Forray • dans : A la une, France

Macron
Twitter @EmmanuelMacron
Porté par la sociologie des centres urbains, le chantre de la start-up nation a appris, au fil de son mandat, à parler à la France périphérique. Au point de nouer une relation de confiance avec l'ensemble des élus locaux ?

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Des scores dignes des grandes heures des démocraties populaires. 90 % à Paris, 86 % à Bordeaux, 85 % à Nantes, 84 % à Lyon… : au second tour de la présidentielle de 2017 face à Marine Le Pen, Emmanuel Macron fait une razzia de voix dans les principales villes du pays, symboles de la France qui gagne.

Ce plébiscite s’accompagne, dans les premiers mois de son règne, par des mesures qui mettent à mal les territoires en déclin. En tête de gondole : la suppression massive d’emplois aidés.

  • Emmanuel Macron, le président des métropoles

Du rififi en Corrèze

Dès le 4 octobre 2017, lors d’une visite présidentielle à Egletons en Corrèze, une première rupture se produit avec la France périphérique. Une heure et demie avant l’arrivée du chef de l’Etat, les forces de l’ordre envoient du gaz lacrymogène ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Emmanuel Macron a-t-il vraiment été le président des métropoles ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement