Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Compétences

Grâce au smart corner, les agents s’approprient le numérique

Publié le 21/01/2022 • Par Frédéric Ville • dans : France, Toute l'actu RH

L'univers du numérique
Sdecoret/Adobestock
Le département détient quatre espaces pour aider ses agents à maîtriser les outils numériques et à participer à l’innovation.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

[Alpes-Maritimes, 4 600 agents, 1,10 million d’hab.]

Sur les 4 600 agents du conseil départemental des ­Alpes-­Maritimes, 171 ont participé, entre le 12 octobre et le 23 novembre, aux ateliers du smart corner, pôle d’excellence dédié à la mutation numérique du département, inauguré le 23 septembre. Pas moins de 200 réunions se sont tenues les deux premiers mois, avec une communication interne de la DRH. Le président du conseil départemental, ­Charles-Ange ­­Ginésy, avait déjà axé son mandat 2015-2020 sur l’accélération de la transition numérique.

Un pôle d’échanges

Après un réaménagement des locaux de la direction des services numériques (DSN), le smart corner vise un double objectif : accompagner les agents dans leur maîtrise du numérique pour un usage courant et constituer un pôle d’échanges entre eux et la DSN autour du numérique, afin de favoriser l’innovation. Le smart corner (200 000 euros de travaux) comprend quatre espaces. Le premier, le smart store and collect : « L’agent y expose ses besoins, comme un clavier défectueux ou une messagerie à synchroniser, nous présentons notre offre matérielle et un catalogue en ligne de services », résume ­Benjamin ­Mathieu, directeur des services numériques du département.

Des idées qui émergent

Deuxième espace, le smart lab est un lieu d’idéation autour des projets numériques. « On part du processus métier pour définir l’outil numérique et non l’inverse. On conseille et anime en ce sens, en lien avec la DRH », précise-t-il.

La smart class est une salle de formation aux outils numériques, en visio et en présentiel. « Cela autonomise l’agent, donne des formats moins génériques et plus interactifs, accessibles aux agents extérieurs au siège », assure ­Arnaud Falque, représentant du personnel et l’un des 150 ambassadeurs du smart ­corner. Enfin, la smart room fait découvrir les innovations, avec trois sous-espaces : un kiosque documentaire sur le numérique, une zone de démonstration technologique et une offre informative définie entre direction générale, DSN et DRH.

La collaboration favorisée

S’ajoute le « smart tour numérique » pour toucher aussi, avec un binôme RH et DSN, les collaborateurs des 200 sites extérieurs. Le smart corner fonctionne avec une vingtaine d’agents déjà en poste, un responsable recruté et des intervenants aux ateliers. In fine, il semble apprécié : « Il favorise le collaboratif et un travail entre services », confie Arnaud Falque.

 

« Une opportunité pour une communication plus fluide avec la DRH et les directions »

Sabrina Gambier, directrice des ressources humaines

 »La mise en place du smart corner a nécessité une équipe projet transversale dans laquelle la direction des ressources humaines s’est impliquée. Cela nous permet d’abord d’évaluer la maturité numérique en fonction des besoins de chaque poste : à cette fin, on se sert de Pix [service public en ligne pour évaluer, développer et certifier ses compétences numériques, ndlr] et d’un questionnaire standardisé par type de métier.

Si l’on peut faire grandir l’agent dans sa carrière et sa mobilité grâce au numérique, c’est tant mieux. La DRH a beaucoup dématérialisé, mais il nous faut aider les managers à emmener leurs agents sur le numérique, notamment les équipes éloignées du siège, les personnels des collèges et des routes n’utilisant pas le numérique pour leur travail. Accompagnons-les, tout en profitant d’une nouvelle génération qui arrive, à l’aise avec le numérique : c’est une opportunité pour une communication plus fluide entre agents, entre DRH et agents, et entre DRH et directions métiers. »

 

Trois offres déterminées selon les profils

La direction des services numériques (DSN) des Alpes-Maritimes a déterminé trois offres en fonction du profil des agents. L’offre « d’engagement » est basique : coconstruite entre la DSN et chaque directeur et son personnel, elle intègre l’offre standardisée Pix, avec 16 blocs de ­compétences proposés. Puis, celle « d’­appropriation » permet d’acquérir des compétences ­complémentaires. Au sommet, l’offre « valorisation » permet de participer en mode innovation, en intégrant un groupe d’­experts, une master class. La DSN va enfin vérifier l’adéquation de ces offres à la réalité par des sondages suivant les profils des agents.

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Grâce au smart corner, les agents s’approprient le numérique

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement