Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Emploi

Quand escape game rime avec orientation professionnelle

Publié le 20/01/2022 • Par Alexandra Caccivio • dans : France, Innovations et Territoires

Jeunes chefs préparant une spécialité régionale
Jeunes chefs préparant une spécialité régionale ©goodluz - stock.adobe.com
Le conseil régional a voulu tester un nouveau format pour recruter sur les métiers de l’agroalimentaire.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

[Bourgogne - Franche-Comté 2,8 millions d’hab.] L’escape game lui donne du fil à retordre. « Il faut aller vite », explique Mickaël. A l’appui, des schémas aident le joueur à identifier la panne, pour – en cas de ­succès – trouver un code et passer à l’étape suivante. Au total, il faut débloquer « quatre codes en moins de quinze minutes ».

Bienvenue à « La Voie des talents », un salon de l’orientation qui se propose par le jeu d’expérimenter les métiers de l’agroalimentaire et de l’hôtellerie-restauration. Organisé en octobre à Dijon, ce salon a reçu plus de 830 personnes – des collégiens, des lycéens et, comme Mickaël, des demandeurs d’emploi. « Les forums de l’orientation où l’on distribue des flyers ennuient tout le monde, justifie Océane Charret-Godard, vice-présidente du conseil régional de Bourgogne – Franche-Comté chargée de l’orientation. Il faut arrêter avec ce schéma. »

Test de personnalité

Les organisateurs de cet événement sont la maison de l’emploi et de la formation du bassin dijonnais Créativ’, le campus de métiers et des qualifications (CMQ) « alimentation, goût, tourisme », l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie de Côte-d’Or, la chambre de commerce et d’industrie, le pôle de compétitivité Vitagora et l’association Gastronomie et promotion des produits régionaux. Ils ont souhaité « un parcours pédagogique mais ludique autour d’un fil conducteur : la fabrication d’un plat emblématique de notre région, le poulet Gaston-Gérard », détaille Océane Charret-Godard.

La promenade, dans un lieu atypique – le musée d’art contemporain Le Consortium –, dure ainsi deux heures environ. Elle permet aux participants de voir tous les métiers de l’agro­alimentaire qui concourent à la confection de ce plat et à sa vente en restauration. Au total, dix métiers sont présentés, sur des stands tenus soit par des lycéens en formation dans le domaine, soit par des formateurs.

Au départ de la balade, les participants réalisent tous un test de personnalité. Un moyen de s’interroger sur leurs talents et de les relier aux différents métiers qu’ils vont découvrir. En chemin, ils s’adonnent à différents jeux, comme un escape game pour les métiers de la maintenance, un serious game pour les métiers de la relation client, un atelier de conditionnement des oignons déshydratés…

Une initiative à dupliquer

A l’issue du parcours, avant de déguster le fameux poulet Gaston-Gérard au food truck, plusieurs options sont proposées pour ceux qui veulent aller plus loin : soit la visite d’une plateforme technique en lycée professionnel ou en centre de formation, soit un stage en entreprise, soit un entretien téléphonique avec une entreprise. « Nous avons réuni plus de 130 offres de stage », se félicite Justine Duc, responsable de la formation à Vitagora.

L’enjeu maintenant : « modéliser » l’opération « pour la dupliquer sur d’autres territoires en prenant pour appui, peut-être, d’autres plats emblématiques de région », avance Océane ­Charret-Godard. Créativ’ a d’ailleurs déposé la marque La Voie des talents « qui pourra être déclinée dans d’autres secteurs d’activité », espère Aurélie ­Gimbert, directrice opérationnelle du CMQ. « L’agriculture, en particulier, est intéressée », dit-elle.

Contact : Claire van Overstraeten, responsable du Lab’ compétences au sein de Créativ’, cvan-overstraeten@creativ21.fr

L’agroalimentaire et l’hôtellerie-restauration en tension

Initiateur de La Voie des talents, ­Créativ’ est parti du constat que l’industrie agroalimentaire et l’hôtellerie-restauration peinaient à recruter. Difficultés qui vont s’amplifier avec l’ouverture en 2022 de la Cité internationale de la gastronomie et du vin à Dijon et de la Cité des climats et des vins de Bourgogne (à Beaune, Mâcon et Chablis). En octobre, 2 890 postes étaient à pourvoir dans l’agroalimentaire dans la région, dont 60 % posent des difficultés de recrutement. Mêmes tensions dans l’hôtellerie-restauration qui, avec la crise, a connu des départs massifs. « Au 30 septembre, sur le village des recruteurs à Dijon, il y avait 150 postes à pourvoir en Côte-d’Or », précise Isabelle Grandin, secrétaire générale de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie de la Côte-d’Or. Or une enquête menée en 2019 par Vitagora auprès des chômeurs inscrits à Pôle emploi pointe la méconnaissance du secteur, pour 88 % des personnes sondées.

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Data visualisation, les agents véritables acteurs de la transformation

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Quand escape game rime avec orientation professionnelle

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement