Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Un cahier des charges pour les Maisons pour l’autonomie et l’intégration des malades Alzheimer (Maia)

santé

Un cahier des charges pour les Maisons pour l’autonomie et l’intégration des malades Alzheimer (Maia)

Publié le 11/10/2011 • Par Catherine Maisonneuve • dans : France

Les Maisons pour l’autonomie et l’intégration des malades Alzheimer (Maia) vont disposer d’un cahier des charges officiel, selon un décret paru au JO du vendredi 30 septembre 2011.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Au terme de près de deux années d’expérimentation sur 17 sites pilotes, les Maisons pour l’autonomie et l’intégration des malades Alzheimer (Maia ), définies dans le plan Alzheimer 2008-2012 (mesure 4), vont pouvoir se généraliser.

En effet, le décret n°2011-1210 du 29 septembre 2011 approuve leur cahier des charges, qui sera prochainement publié au bulletin officiel.

Une version de ce cahier des charges avait été transmise aux agences régionales de santé (ARS) dès le début de l’année. Le document définitif ne devrait pas connaître de modification significative.

Boussole – Il donnera une boussole aux futurs porteurs de projet :

  • conseils généraux (cela a été le cas dans 6 des 17 expérimentations),
  • centres locaux d’information et de coordination gérontologique (Clic),
  • réseaux de santé gérontologique,
  • centres intercommunaux d’action sociale (CIAS),
  • établissements de santé, établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad, en particulier intercommunaux ou départementaux),
  • groupements de coopération sociale et médico-sociale (GCSMS),
  • groupements de coopération sanitaire (GCS),
  • services de soins infirmiers à domicile (Ssiad),
  • maisons départementales des personnes handicapées (MDPH),
  • regroupements de professionnels de santé libéraux, etc.

Contrairement à ce que leur nom indique, les Maia ne sont pas des « maisons », mais des dispositifs intégrés de soins, aides et accompagnements des personnes âgées vivant à domicile avec mise en place d’un guichet unique.
Ce processus d’intégration nécessite une articulation entre le secteur sanitaire, le secteur social et le secteur médico-social.

Rôle central des ARS et des conseils généraux – La loi HPST du 21 juillet 2009 confère aux ARS une mission de décloisonnement. A ce titre, elles jouent un rôle central dans la future généralisation du dispositif Maia, aux côtés des conseils généraux.

La création de 40 Maia a été programmée en 2011 et 100 sont prévues pour 2012.

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : les pièges à éviter

de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Un cahier des charges pour les Maisons pour l’autonomie et l’intégration des malades Alzheimer (Maia)

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement