Déchets

L’enfouissement des ordures ménagères en ligne de mire

Par • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

Trifyl

Les territoires qui misaient jusqu’alors sur le stockage de déchets ont jusqu’à 2025 pour changer leurs habitudes. Avec de nouvelles contraintes qui sont aussi des opportunités pour développer la prévention et le recyclage.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Le débat semble définitivement tranché. Il y a quelques années encore, les propriétaires d’installations de stockage de déchets non dangereux (ISDND) tentaient de convaincre que l’enfouissement avait un avenir. À condition de miser sur des sites isolés, de canaliser le ruissellement des résidus liquides (lixiviats) ou de capter le biogaz rejeté par les déchets en décomposition. L’argument n’a pas convaincu et en vertu de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte (LTECV) de 2015, il a été décidé de « réduire de 30 % les quantités de déchets non dangereux non inertes ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP