Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Acteurs du sport

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Acteurs du sport

Gouvernance territoriale du sport

Conférences régionales du sport : l’Ile-de-France veut passer rapidement à l’action

Publié le 07/01/2022 • Par Véronique Vigne-Lepage • dans : A la Une acteurs du sport, Actu expert acteurs du sport, France

Sablier. le temps qui passe
weyo - adobestock.com
L’Ile-de-France n’a pas encore de projet sportif territorial… mais déjà des projets d’expérimentations concrètes pour 2022. Les membres de sa conférence régionale du sport s’activent afin de prouver que cette instance de gouvernance partagée est opérationnelle. Réunion plénière ce 7 janvier, puis en mars, avant passage à l’action…

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Les membres de la conférence régionale du sport (CRDS) d’Ile-de-France, qui ne se sont lancés dans l’élaboration du projet sportif territorial (PST) qu’en septembre 2021, soit environ trois mois après leur installation, y ont depuis travaillé activement. Ils doivent en discuter le 7 janvier, lors d’une réunion plénière afin de passer rapidement à un fonctionnement opérationnel. Les enjeux sont en effet particulièrement aigus : échéance proche des jeux olympiques de 2024 qui concernent au premier chef l’Ile-de-France, sous-équipement chronique de la région en matière sportive ou encore, comme partout, une pratique affectée par la crise sanitaire.

Un large comité exécutif

« Pour commencer, explique Evelyne Ciriegi, présidente du comité régional olympique et sportif (Crosif) et de la CRDS, j’ai fait en sorte que nous ayons la vision la plus large possible ». Pour ce faire, toutes les personnes ayant été candidates à la présidence ou à une vice-présidence de la commission régionale ont été associées au comité exécutif. « Cela nous permet de bénéficier de leur motivation, mais aussi d’avoir, dans ce comité exécutif, une représentation de tous les collèges, y compris les usagers, et des quatre secteurs géographiques, commente la présidente. Un représentant de la région y a aussi été intégré ». Composé ainsi de 8 personnes, celui-ci se réunit tous les mois. En parallèle, les autres membres de la CRDS travaillent, entre deux séances plénières, au sein de leurs collèges et écosystèmes respectifs.

L’Institut régional de développement du sport (IRDS), qui s’était vu confier le diagnostic territorial, a rendu cet état des lieux le 17 décembre. Pour aboutir au PST à partir de cette base, les 56 membres de la CRDS se sont répartis en trois commissions thématiques : développement des pratiques, sport de haut niveau et professionnel, et durabilité des pratiques. « Chacune d’elles a été subdivisée en sous-groupes, explique Evelyne Ciriegi, avec pour mission, pour chacun de ceux-ci, de déterminer une action concrète à lancer dès 2022. Cela nous permettra de montrer que la CRDS et les relations partagées ont du sens ». Le critère commun, pour ces actions : présenter un intérêt pour l’ensemble du territoire et pour l’ensemble des commissions.

« Travailler d’emblée le côté reproductible »

Huit sujets prioritaires ont ainsi été listés (lire le focus) et vont faire l’objet d’une présentation en séance plénière le 7 janvier. Chacun de ces sujets donnera lieu, dès 2022, à l’expérimentation d’une action, qui pourra ensuite être généralisée si son évaluation est satisfaisante. « Un pilote, membre de la CRDS, est déterminé pour chacune d’elles, détaille la présidente, et il lui est demandé de travailler immédiatement sur le côté reproductible ». Le thème « évaluer la condition physique des jeunes collégiens en vue de les orienter vers une pratique d’activité physique et sportive adaptée », par exemple, va consister à mesurer l’état de santé et le niveau sportif des élèves de 6e, d’abord du Val-de-Marne, pour améliorer l’accès au sport des enfants de cette classe d’âge. « Le pilote de l’action est le représentant de l’Inspection académique, précise Evelyne Ciriegi, mais, au sein de la CRDS, tout le monde mettra au pot sur le plan financier, même symboliquement, pour que cela soit le projet de tous ».

Ce qui nécessite la mise en place de la conférence régionale des financeurs… La présidente espère donc voir cette instance également vite concrétisée. Elle l’envisage « dans la foulée » de la validation finale du PST, prévue pour la plénière qui se tiendra le 10 mars 2022 au siège du Comité d’organisation des jeux olympiques, à Saint-Denis.

Les huit priorités identifiées pour une expérimentation dès 2022 :

• Rénovation, création et animation d’équipements sportifs de proximité en accès libre
• Evaluer la condition physique des jeunes collégiens en vue de les orienter vers une pratique d’activité physique et sportive adaptée
• Prévenir les violences et les discriminations dans le sport
• Parking à vélo : le point d’entrée d’une écomobilité́ active
• Développer une offre de pratique sportive pour tous les bénéficiaires MDPH (Maison départementale pour les personnes handicapées)
• Apporter une reconnaissance et un soutien aux hauts potentiels sportifs
• Structurer l’écosystème des clubs franciliens ayant des hauts potentiels sportifs pour monter en compétences leurs ressources humaines, pour accompagner la performance sportive et pour répondre aux besoins réglementaires et éthiques
• Sensibilisation et accompagnement à la création de SCIC (Société coopérative d’intérêt collectif) dans le sport

Thèmes abordés

Régions

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Déserts médicaux, comment s'en sortir ?

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Acteurs du sport

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Conférences régionales du sport : l’Ile-de-France veut passer rapidement à l’action

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Acteurs du sport

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement