Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Éducation et vie scolaire

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Éducation et vie scolaire

Bâti scolaire

Le plan écoles de Marseille mis sur les rails

Publié le 20/12/2021 • Par Olivier Schneid • dans : A la une, A la Une Education et Vie scolaire, Actu expert Education et Vie scolaire, France

Chantier a Marseille
Larry Naess - adobestock.com
Le conseil municipal de Marseille a, vendredi 17 décembre 2021, approuvé la création d’une société publique locale dont les actionnaires seront la Ville et l’Etat, à parts égales. La structure aura pour mission de piloter la réhabilitation du bâti scolaire, qui relève en théorie de la seule compétence de la collectivité. Un tel partenariat public-public n’a pas vocation à être dupliqué, insiste l’exécutif.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Approuvée à l’unanimité, vendredi 17 décembre 2021, par le conseil municipal de Marseille, la création d’une Société publique locale d’aménagement d’intérêt national (SPLA-IN), dénommée Société publique des écoles marseillaises, est la traduction du volet écoles du plan « Marseille en grand » présenté le 2 septembre par le chef de l’Etat, Emmanuel Macron. En déplacement dans la cité phocéenne, le président de la République était alors venu affirmer « l’engagement » du gouvernement auprès d’une collectivité ne disposant « pas assez de capacité d’investissement », notamment pour réhabiliter ses bâtiments scolaires. « Nous allons créer une société ad hoc, présidée par le maire et sous pilotage de l’Etat », avait-il précisé. Ce dernier n’entend donc pas laisser les mains entièrement libres à ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Éducation et vie scolaire

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Education et Vie scolaire pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Éducation et vie scolaire

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le plan écoles de Marseille mis sur les rails

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Éducation et vie scolaire

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement