Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Cet article vous est proposé par Agence Erasmus+ France

Laure Coudret-Laut (Agence Erasmus+ France / Education Formation) : « Erasmus+ vise 10 millions de nouveaux bénéficiaires »

Publié le 21/12/2021 • Par Auteur partenaire • dans : Contenu partenaire

GDC_Visuel_article_380X253
D.R.
En 2021, la Commission européenne a lancé la nouvelle programmation d’Erasmus+ pour la période 2021-2027. Quelles sont les opportunités ? les avantages ? Comment y participer ? Réponses avec Laure Coudret-Laut, directrice de l’Agence Erasmus+ France / Education Formation.

La Commission européenne a élargi les possibilités d’Erasmus+ pour la période 2021-2027. Quels sont les nouveaux objectifs du programme ? Qui peut désormais en bénéficier ?

Avec un budget de 28 milliards d’euros, en hausse de 80 % par rapport à 2014-2020, le nouveau programme Erasmus+ vise 10 millions de nouveaux bénéficiaires entre 2021 et 2027. Pour 2022, 282 millions d’euros seront distribués en France, via un appel à propositions. L’objectif est d’ouvrir l’accès à la mobilité européenne à des structures de toutes tailles, grâce à de nouveaux formats : la mobilité d’élèves de tous âges, la mobilité d’adultes peu ou pas qualifiés, la mobilité des enseignants en formation…

Sont privilégiés les projets qui s’inscrivent dans les priorités européennes (inclusion, transition écologique, transformation numérique et démocratie participative), ce qui permet de mobiliser de nouveaux acteurs de terrain : les écoles, les centres de formation des apprentis, les établissements d’enseignement supérieur, les associations ou encore les collectivités territoriales qui observaient jusque-là le programme sans y entrer.

Pour aller à leur rencontre, 250 développeurs, cinq bureaux territoriaux Erasmus+ et un chargé de mission mis à disposition par la Région Centre Val de Loire contribueront à une promotion dynamique au plus près des acteurs territoriaux. Notre objectif est de faire entrer au moins 10% de nouveaux porteurs de projets dans le programme d’ici 2023. Il s’agit de favoriser la mobilité en Europe et à l’international du plus grand nombre, pour acquérir ou renforcer leurs compétences, découvrir de nouvelles pratiques professionnelles ou tout simplement s’ouvrir à une autre culture à travers une période d’études, de formation, de stage ou d’échange.

Erasmus+ permet aussi des partenariats de coopération entre organisations européennes pour expérimenter des méthodes de travail et des outils innovants.

Pourquoi les collectivités doivent-elles s’intéresser au nouveau programme Erasmus+ ?

Ce sont les territoires qui relèvent les défis des politiques publiques en matière d’éducation, de transformation numérique, d’emploi, d’environnement, de numérique, de citoyenneté active ou encore d’inclusion. Avec Erasmus+, autour de projets européens de qualité, les collectivités peuvent bénéficier de subventions pour financer la montée en compétences et la coopération entre homologues européens.

Elles peuvent encourager l’ouverture des établissements scolaires de leurs territoires vers l’Europe et l’international, permettre aux agents de confronter leurs pratiques professionnelles à celles de nos voisins, et enfin engager leurs acteurs associatifs et économiques dans une expérience internationale.

Elles peuvent s’appuyer sur l’expérience des 70 communes, intercommunalités, régions et départements français qui ont déjà monté plus de 225 projets Erasmus+ depuis 2014. La subvention qui leur est octroyée varie selon le type de projets, mais elle se situe en moyenne entre 100 000 et 300 000€ par projet. Et il faut préciser que les projets retenus sont totalement financés par le programme, dont jusqu’à 80 % de la subvention versée dès le démarrage.

Ajoutons également que des associations de collectivités portent elles aussi des projets thématiques structurants, à l’image de l’AViTeM (l’Agence des villes et territoires méditerranéens durables) qui a engagé l’école d’architecture de Marseille dans un projet visant à améliorer la protection du littoral méditerranéen.

Et, derrière chaque établissement scolaire, il y a une commune. On le constate lors des #ErasmusDays où les élus locaux participent très souvent aux événements répartis sur l’ensemble des territoires, en zones rurales comme urbaines et dans les outremer.

Comment les collectivités doivent-elles procéder pour bénéficier des subventions Erasmus+ ?

L’appel à propositions Erasmus+ 2022 est ouvert. Il sera clôturé le 23 février 2022 pour les projets de mobilité, et le 23 mars 2022 pour les projets de coopération. Les candidats peuvent prendre connaissance de l’appel à candidatures sur le site https://monprojet.erasmusplus.fr/

Pour les inspirer et les guider, nous leur proposons de découvrir les projets Erasmus+ déjà financés qui peuvent les inspirer et les guider, en consultant la galerie de projets du site web de l’Agence Erasmus+.

Ils pourront en outre identifier des partenaires européens dans l’éducation populaire ou l’économie sociale et solidaire sur la plateforme EPALE, et également consulter les recherches de partenaires sur des projets déjà élaborés. Une plateforme s’adresse spécifiquement aux partenaires des projets de l’enseignement scolaire ou de l’EFP.

Nous proposons enfin d’accompagner les candidats dans le montage et le dépôt de projet. Ils peuvent consulter la page dédiée aux collectivités sur notre site web. Puis, des ressources sont mises à leur disposition avec notre parcours d’accompagnement Prêts pour Erasmus+. Ils peuvent enfin être accompagnés directement par un des 350 développeurs Erasmus+ à travers la France.

 

Contenu proposé par Agence Erasmus+ France

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement