Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Cybersécurité

Cybercriminalité : « Nous ne voulons plus qu’un élu nous dise qu’il ne savait pas »

Publié le 20/12/2021 • Par Hélène Lerivrain • dans : France

smart-city-cybersecurite-hack-une
Tierney - Adobestock
Rencontre avec Philippe Steuer, responsable de la sécurité des systèmes d’information à Bordeaux Métropole et membre fondateur du club RSSI, initié en 2020, qui va être rebaptisé club de la sécurité numérique des collectivités et vise à accélérer le partage de connaissances pour prévenir au mieux les attaques.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

Sécurité informatique : comment se protéger ?

Quelles sont les missions du responsable de la sécurité des systèmes d’information ?

Philippe Steuer, RSSI de Bordeaux Métropole : Elles sont triples. Sur la partie amont, c’est lui qui met en place des règles de sécurité en lien avec une analyse du risque. Une évaluation est ainsi réalisée pour chaque nouvelle application ou nouveau service puis tout au long de leur vie sous la forme d’audit/contrôle.

En parallèle, le RSSI a une mission de sensibilisation des utilisateurs et des élus, l’objectif étant que ces derniers prennent conscience des enjeux de la cyber, qu’ils comprennent l’évolution de la menace et les risques que cela implique pour le fonctionnement des services. Comment fera-t-on demain quand nous n’aurons plus d’informatique dans le cadre d’une attaque ?

Le RSSI, dans sa ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Cet article fait partie du Dossier

Sécurité informatique : comment se protéger ?

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Cybercriminalité : « Nous ne voulons plus qu’un élu nous dise qu’il ne savait pas »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement