Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Mobilité électrique

Bornes de recharge en ville : quand le privé s’y met

Publié le 15/12/2021 • Par Nathalie Arensonas • dans : actus experts technique, France

Bornes recharge Metropolis
Thomas Blosseville
Un consortium d’opérateurs privés déploie un réseau de bornes de recharge électrique ultra-rapides dans cinq communes de la métropole du Grand Paris. Lyon a signé avec une filiale d’EDF, Grenoble et Strasbourg se sont aussi tournés vers le privé, Aix-Marseille vient de choisir trois opérateurs pour ses stations de recharge. Un nouveau modèle économique semble se dessiner.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Les collectivités locales ont-elles vocation à continuer à investir et porter des projets d’avitaillement de véhicules en électricité, biogaz, hydrogène ? Ou bien le secteur privé peut-il désormais prendre le relais ? Début décembre, le consortium d’entreprises Métropolis, qui avait remporté l’appel à initiative privée lancé par la métropole du Grand Paris (MGP) en 2019 pour le déploiement du réseau de bornes électriques, a annoncé l’installation de 250 points de recharge ultra-rapides (dix minutes pour 100 km d’autonomie) sur voirie. Dans cinq communes, à savoir : Issy-les-Moulineaux, Montrouge, Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), Santeny et Vincennes (Val-de-Marne), et au tarif de 0,60 euros le kWh pour une puissance demandée de 100 kW.

Métropolis réunit SPIE, le fonds ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Sur le même sujet

marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Bornes de recharge en ville : quand le privé s’y met

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement