Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Décentralisation

Splendeur et misère de l’Etat

Publié le 05/01/2022 • Par Jean-Baptiste Forray • dans : France

prefecture
PHILETDOM / AdobeStock
Dans un essai inspiré, Gilles Clavreul revient sur le grand démembrement de l’Etat. D’où il ressort que ce sont les élites administratives elles-mêmes qui ont organisé leur propre impuissance.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Les légistes en ont fait l’instrument de l’unité du royaume. Les intendants de Richelieu, puis, les préfets napoléoniens et les grands commis gaulliens l’ont érigé sur un piédestal. L’Etat, en France, est la pierre angulaire. Ou plutôt « était ».

Le poisson a pourri par la tête. Bien avant Emmanuel Macron, une bonne partie de l’inspection générale des finances est passée, avec armes et bagages, dans le monde des affaires. Sous la houlette du théoricien du « Cercle de la raison », Alain Minc, gauche et droite ont jeté par-dessus bord « l’ardente obligation du Plan » et les grands travaux de la DATAR. Ce vent libéral venu d’Amérique et de Grande-Bretagne a coïncidé avec les lois de décentralisation des années 1980.

  • Etat : le mythe de la toute-puissance

Une ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Splendeur et misère de l’Etat

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement