Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Éducation et vie scolaire

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Éducation et vie scolaire

Violence à l'école

Les parlementaires unis contre le harcèlement scolaire… mais pas sur un texte de la majorité

Publié le 06/12/2021 • Par Olivier Schneid • dans : A la Une Education et Vie scolaire, Actu expert Education et Vie scolaire, Actu experts prévention sécurité, Actu juridique, France

Harcèlement scolaire
pololia - adobestock.com
Examinée le 12 janvier 2022 par le Sénat, la proposition de loi contre le harcèlement scolaire adoptée le 1er décembre par l’Assemblée nationale pourrait ne pas aboutir, faute de temps… et du bon « tempo politique ». Associant prévention et répression, elle est critiquée à droite, à gauche et par le monde associatif.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La proposition de loi (PPL) visant à combattre le harcèlement scolaire, adoptée mercredi 1er décembre 2021 par l’Assemblée nationale, est-elle « mort-née », comme l’envisage le sénateur LR du Doubs Jacques Grosperrin ? Constitué de onze articles, le texte sera soumis à la Chambre haute le 12 janvier 2022, et son devenir est plus qu’incertain.

La majorité au Sénat étant encline à l’amender sur un point clé, il est improbable qu’une commission mixte paritaire (CMP) le valide… à trois mois du premier tour de l’élection présidentielle. Et, même si le gouvernement a engagé la procédure accélérée, il paraît alors peu vraisemblable que le Parlement ait le temps de l’approuver d’ici à la suspension de ses travaux, le 28 février.

Un fléau

L’objectif poursuivi par ce texte présenté par les groupes ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Prévention-Sécurité, Club Éducation et vie scolaire

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Education et Vie scolaire pendant 30 jours

J’en profite

Domaines juridiques

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Déserts médicaux, comment s'en sortir ?

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Éducation et vie scolaire

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les parlementaires unis contre le harcèlement scolaire… mais pas sur un texte de la majorité

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Éducation et vie scolaire

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement