Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Biodiversité

« Le sol, ce n’est pas juste un support, c’est un système vivant, complexe »

Publié le 03/12/2021 • Par Solange de Fréminville • dans : actus experts technique, Dossiers du Club Techni.Cités, France

sol
Anneleven / AdobeStock
Selon Philippe Clergeau, professeur émérite au Museum national d’histoire naturelle et auteur d’ouvrages sur la biodiversité et l’urbanisme, la végétalisation, atout majeur contre les effets du changement climatique, est conciliable avec l’urbanisme.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

Quand la nature se lance à l’assaut de la ville

Pourquoi faut-il, selon vous, renforcer massivement la biodiversité en ville ?

Les villes deviennent invivables, et dans cet espace trop minéral, la végétalisation rend d’immenses services. Elle permet en effet de diminuer les températures, jusqu’à 8 à 10 degrés en été, de stocker le carbone et de réguler la pollution atmosphérique. On sait, par exemple, que les particules de diesel se fixent sur les feuilles des arbres. En cas de fortes pluies, l’eau s’infiltre en pleine terre, ce qui permet de prévenir les inondations. La présence importante du végétal favorise aussi le bien-être, la santé physique et mentale, le lien social… La ville ne peut être durable si l’on ne la végétalise pas. Quand il fera 40 degrés pendant les mois d’été en 2040, vous allez mettre des climatiseurs partout  ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Le sol, ce n’est pas juste un support, c’est un système vivant, complexe »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement