Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Politiques culturelles

Festivals : comment les organisateurs réagissent aux annonces de Roselyne Bachelot

Publié le 03/12/2021 • Par Béatrice Girard Hélène Girard • dans : Actualité Culture, France

festival-musique-Anton Gvozdikov-AdobeStock_339206331
© anton-gvozdikov-adobestock
La ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, a clôturé les états généraux des festivals le 1er décembre à Toulouse avec une série d’annonces. Des décisions dont les professionnels voient des traductions politiques, mais aussi opérationnelles rapides, même si des points d’inquiétude demeurent.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Lors de la troisième session des états généraux des festivals, qui s’est tenue le 1er décembre à Toulouse, la ministre de la Culture a détaillé plusieurs annonces :

  • la publication des « Principes d’engagement de l’Etat en faveur des festivals », document qui énonce les critères de subventionnement du ministère de la Culture ;
  • la publication d’une Charte de développement durable pour les festivals, qui pose le principe d’écoconditionnalité des aides du ministère ;
  • la création d’un observatoire en 2022, dont les données seront mises à jour tous les trois ans.

La locataire de la Rue de Valois a par ailleurs rappelé l’effort financier de l’Etat pour les mois à venir, avec 10 millions d’euros supplémentaires inscrits dans la loi de finances pour 2022. Somme qui vient s’ajouter aux 30 millions ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Références

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Déserts médicaux, comment s'en sortir ?

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Festivals : comment les organisateurs réagissent aux annonces de Roselyne Bachelot

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement