Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Sécurité civile

Réforme de la filière sapeurs-pompiers : appel à la mobilisation des syndicats non signataires le 3 novembre

Publié le 06/10/2011 • Par Hervé Jouanneau • dans : Actu prévention sécurité, France, Toute l'actu RH

L’Interco-CFDT, la CGT et la FA-SPP, réunies le 4 octobre 2011, annoncent une grève et une manifestation nationale le 3 novembre 2011 à Paris pour protester contre le protocole d’accord réformant la filière

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le protocole d’accord réformant la filière « sapeurs-pompiers », signée le 23 septembre 2011 entre le ministère de l’Intérieur, la Fédération nationale des sapeurs-pompiers, le SNSPP/CFTC, FO, UNSA et Avenir-Secours/CGC, n’a toujours pas été digérée par les syndicats non signataires.

« Une régression sociale sans précédent » – Réunies le 4 octobre, l’Interco-CFDT, la CGT et la Fédération autonome (FA SPP-Pats) ont lancé un appel à la grève et à une manifestation nationale le 3 novembre à Paris pour dénoncer la « déconstruction de la filière (…), une régression sociale sans précédent (…), un déni de démocratie ».
Dans un communiqué, les trois organisations décident de :

  • « mettre en oeuvre leur droit d’opposition au protocole en vertu des accords de Bercy ; 
  • d’exiger le retrait immédiat du projet de décret qui en découle ; 
  • d’exiger l’ouverture immédiate de négociation sur la réforme de notre filière avec les organisations syndicales représentatives présentes au Conseil supérieur de la fonction publique territoriale ». 

Ambitieux, le protocole, qui doit faire l’objet d’un projet de décret, a pour objectif de fluidifier le déroulement de carrière des sapeurs-pompiers et met à plat notamment l’accès aux différents cadres d’emplois. Les quatre syndicats signataires se félicitent pour leur part d’un « projet à la fois cohérent et responsable qui répond aux besoins du service public de la sécurité civile ».

1 Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Réforme de la filière sapeurs-pompiers : appel à la mobilisation des syndicats non signataires le 3 novembre

Votre e-mail ne sera pas publié

Agent Territorial Girondin

08/10/2011 07h05

Bonjour
Pour un déni de démocratie, le gouvernement ne pouvait pas faire mieux ! Mais il semble que cela soit à l’heure actuelle une spécialité gouvernementale de négocier avec des absents et pire, ce qui se fait en haut lieu se fait maintenant au niveau local dans les SDIS.
Pression sur les agents représentants du personnel, menace sur les carrières en cas de rebellion pacifique, la direction allant même jusqu’à demander à certains éléments de faire « taire syndicalement » des agents afin de pouvoir mettre en place ce qu’elle pense bien pour son personnel …mais surtout pour son budget.
Espérons que le dialogue se réinstaure réellement dans tous les sdis.
Bonne journée

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement