Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Aide aux victimes

Mobilisation tous azimuts contre les violences faites aux femmes

Publié le 29/11/2021 • Par Lucien Moti • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France

violences_conjugales
Stop violences gouv
A l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, le 25 novembre 2021, les pouvoirs publics ont réaffirmé leur mobilisation pour lutter contre ce fléau. Gouvernement et collectivités ont multiplié les propositions pour intensifier l'action publique.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Grande cause nationale. Alors que les violences conjugales enregistrées en 2020 par les forces de l’ordre ont connu une hausse de 10 % (lire l’encadré), les pouvoirs publics, nationaux et locaux, ont multiplié les annonces pour intensifier la lutte contre les violences faites aux femmes et mieux protéger les victimes. Le gouvernement, par la voix de son Premier ministre Jean Castex, a exposé trois nouvelles mesures.

Des moyens pour protéger les victimes

Première d’entre elles, le déploiement de moyens sur le terrain sera accéléré. Cela concerne d’abord la mise à l’abri des femmes victimes. 1 000 nouvelles places d’hébergement seront ouvertes en 2022 dans le but d’améliorer leur protection et de les convaincre de quitter leur domicile. « 9 000 places seront donc dédiées à ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Mobilisation tous azimuts contre les violences faites aux femmes

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement