Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Cybersécurité

Rançongiciels : une plainte sur dix vient d’une collectivité

Publié le 25/11/2021 • Par Alexandre Léchenet • dans : France

Hacker in data security concept. Hacker using laptop. Hacking th
ADOBESTOCK/Oleksii
Une analyse du service statistique du ministère de l'Intérieur sur les plaintes déposées à la suite d'attaques par rançongiciels entre 2016 et 2020 montre que les collectivités déposent 9% des plaintes.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« Parmi les administrations publiques ayant déposé plainte suite à une attaque par rançongiciel, 89 % sont des collectivités locales, soit 9 % de l’ensemble des victimes », note le service statistique du ministère de l’intérieur (SSMSI) dans une note consacrée aux attaques par rançongiciels publiée le 24 novembre.

Près de 2000 attaques en cinq ans

L’analyse porte sur les plaintes enregistrées par les services de police et de gendarmerie entre 2016 et 2020 pour des attaques par rançongiciels. Elle donne une estimation à partir des informations enregistrées par les services lors de la saisie de la plainte et ne comptabilise pas les attaques n’ayant pas été suivies de plaintes.