Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Réforme de l'état

Compensations militaires : les promesses de l’Etat ne convainquent plus Metz

Publié le 04/10/2011 • Par Pascale Braun • dans : Régions

Ayant perdu tout espoir d’accueillir la cinquième délocalisation de l’Ecole nationale de vétérinaires de Maisons-Alfort sur l’ancienne base aérienne 128, Metz devra se contenter in extremis d’une dernière promesse : le préfet de la Moselle a annoncé jeudi 29 septembre 2011 l’implantation d’un service des douanes chargé d’encaisser la future écotaxe sur les poids lourds à l’horizon 2013.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Selon la préfecture, l’objectif de 1 500 emplois promis par la République pour compenser l’impact des restructurations militaire est ainsi tenu, voire dépassé. Elus de tous bords s’accordent pourtant à dénoncer, qui un « Gandrange militaire », qui « un numéro d’illusionnisme ».

L’implantation du nouveau service est tributaire de l’adoption de la loi sur l’écotaxe et la nouvelle promesse ne s’accompagne d’aucune garantie formelle.

Sur le papier, l’implantation de plusieurs services de l’Etat – Douanes, Direction des réseaux d’infrastructure et des systèmes d’information (Dirisi), l’Insée ou encore CRS – représente bien 1 525 compensations en emplois.

154 emplois créés – Mais 3 ans après l’annonce de restructurations qui font perdre 6 500 militaires à la Lorraine, dont 4 600 à Metz, on ne comptabilise que 154 emplois créés.

Cet article est en relation avec le dossier

Régions

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : les pièges à éviter

de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Compensations militaires : les promesses de l’Etat ne convainquent plus Metz

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement