Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[Congrès des maires] Mobilités

L’acte 2 de la révolution du vélo se joue en mode électrique

Publié le 18/11/2021 • Par Nathalie Arensonas • dans : A la une, actus experts technique, France

vélos
Kara / Adobestock
Après avoir couvert les villes de vélos en libre-service, les collectivités locales multiplient les systèmes de location de vélos électriques en longue durée. Plus rentables, ils aiguisent l’appétit des opérateurs privés et pourraient faire basculer les pratiques. L’enjeu, c’est de toucher des publics plus larges, à la campagne et dans le périurbain.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La mobilité partagée peut-elle être trouver son équilibre financier ? C’est l’une des questions posées lors de la conférence organisée mi-novembre au Salon des maires par Mobilize Share, système de location et d’autopartage du groupe Renault. En réalité, le modèle économique reste à trouver pour tous les transports partagés, et celui des vélos en libre-service (VLS) en particulier.

Car si de plus en plus de citadins se déplacent à bicyclette (+33% en 2020 selon Vélos & territoires), le coût des VLS pour les métropoles reste élevé : 2 000 euros par vélo par an, contre 227 euros pour un vélo électrique en location longue durée (LLD) !

90% des villes françaises proposent la location de vélos en libre-service. Elles ont mis les citadins en selle, puis les grèves dans les transports ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Transition énergétique : comment Primagaz accompagne les collectivités locales

de PRIMAGAZ

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’acte 2 de la révolution du vélo se joue en mode électrique

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement