Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Patrimoine

Retour sur la loi relative à la protection des langues régionales

Publié le 17/11/2021 • Par Auteur associé • dans : Actu juridique, Analyses juridiques, France

Enseignement en langues régionales
©Keitma - stock.adobe.com
La protection et la promotion des langues régionales sont dorénavant intégrées au code du patrimoine, prévoyant le concours de l’Etat et des collectivités pour y parvenir. Jennifer Halter, avocate au sein du cabinet Seban et associés, analyse les apports de la loi relative à la protection patrimoniale des langues régionales et à leur promotion.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Jennifer Halter

Avocate, cabinet Seban et associés

«En tant que président de la ­République, je suis tout à la fois protecteur de la langue française et gardien de la richesse que constituent nos langues régionales. » C’est en ces termes qu’­Emmanuel ­Macron réagissait, le 25 mai 2021, à l’adoption et à la censure partielle de la loi n° 2021-641 relative à la protection patrimoniale des langues régionales et à leur promotion, confirmant par son discours toute l’ambiguïté qui entoure le traitement des langues régionales en France depuis plusieurs décennies. Tandis que les langues régionales sont sérieusement menacées de s’éteindre, la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires, signée en 1999 par la France, n’a toujours pas été ratifiée, au nom des principes faisant l’unité de la ­République.

Assimilées hier aux ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Références

Domaines juridiques

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Transition énergétique : comment Primagaz accompagne les collectivités locales

de PRIMAGAZ

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Retour sur la loi relative à la protection des langues régionales

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement