Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Congrès des maires

Justice de proximité : l’opération séduction d’Eric Dupond-Moretti auprès des maires

Publié le 17/11/2021 • Par Hervé Jouanneau • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France

congres-dupont-moretti
fabien calcavechia
Devant le Congrès des maires, le ministre de la Justice et garde des Sceaux, Eric Dupond-Moretti, a défendu sa réforme de justice de proximité. Répondant aux élus locaux qui se disent souvent ignorés par l'institution judiciaire, il a annoncé la création d'un groupe de travail pour améliorer les relations entre les maires et l'institution judiciaire. Des élus qui, une fois n'est pas coutume, ont également pointé le recul de la gendarmerie dans les territoires.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

« Je me tue à le dire : c’est le rôle des procureurs d’expliquer le fonctionnement de la Justice à vous les maires, premiers serviteurs de la République ! » Invité de dernière minute de la table-ronde sécurité organisée le 17 novembre au congrès des maires, Eric Dupond-Moretti, n’a pas manqué à sa réputation. Le verbe haut, la parole facile, le garde des Sceaux s’est employé de façon spectaculaire à reconquérir la confiance souvent érodée des élus locaux.

En ligne de mire : la réponse judiciaire souvent qualifiée d’insuffisante aux agressions commises contre les élus. Les témoignages se sont multipliés, non sans amertume. « J’ai été agressé il y a 4 ans, l’affaire a été classée sans suite avant d’être relancée ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Justice de proximité : l’opération séduction d’Eric Dupond-Moretti auprès des maires

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement