Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Fiscalité locale

Compensation de la taxe d’habitation : quelles mesures pour ne pas pénaliser, en matière d’affichage, les communes vertueuses en matière de fiscalité directe ?

Publié le 17/11/2021 • Par Léna Jabre • dans : Réponses ministérielles, Réponses ministérielles finances

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Réponse du ministère chargé des Comptes publics : Dans les conditions prévues par l’article 16 de la loi n° 2019-1479 du 28 décembre 2019 de finances pour 2020, la perte de ressources résultant de la suppression de la part communale de taxe d’habitation sur les résidences principales est compensée par un transfert de la part départementale de taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB).

Afin que ce transfert ne conduise ni à un ressaut d’imposition pour les contribuables, ni à une perte de ressources pour les communes, des ajustements sont mis en œuvre : une situation communale de référence est reconstituée, qui sert de point de départ pour l’établissement de la nouvelle TFPB communale à compter de 2021 ; taux départementaux et communaux sont additionnés et une nouvelle base communale est élaborée, qui intègre les exonérations et abattements applicables au niveau départemental.

En outre, les ressources de taxe d’habitation supprimée et de taxe foncière transférée ne s’équilibrant pas au niveau local, la mise en place d’un système d’ajustement des ressources est nécessaire.

Le transfert de la TFPB départementale s’accompagne donc d’un mécanisme correcteur afin que la somme perçue par chaque commune soit équivalente à une perte de taxe d’habitation de référence, qui est ainsi compensée à l’euro près.

La neutralité budgétaire de l’opération est ainsi garantie pour les communes sans que, par ailleurs, les contribuables n’aient à connaître une accentuation de la pression fiscale. Bien au contraire, c’est un allégement de la fiscalité locale dont ils étaient redevables que ces derniers constateront.

S’agissant des avis d’imposition, les informations nécessaires à une bonne compréhension de la réforme engagée seront naturellement portées à la connaissance des contribuables sur les avis d’imposition émis au titre 2021. Ainsi, la maquette de l’avis d’imposition aux taxes foncières sera adaptée.

S’agissant précisément du transfert de la part départementale, la communication sera faite à deux niveaux : un message informatif sera édité en page 2 dans le cadre figurant sous le tableau détaillant le calcul de la cotisation, et un paragraphe dédié dans la notice de l’avis permettra d’apporter des précisions sur la réforme. L’information consistera à expliciter les modalités du transfert et la neutralité de ce transfert sur la cotisation.

Le calcul de la variation entre la cotisation communale de 2020 et celle de 2021 permettra au redevable de s’assurer lui-même de la neutralité du transfert sur l’impôt dû, l’objectif de l’opération étant d’assurer pour l’usager un calcul de cotisation sans « ressaut » du fait de la réforme.

Domaines juridiques

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Transition énergétique : comment Primagaz accompagne les collectivités locales

de PRIMAGAZ

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Compensation de la taxe d’habitation : quelles mesures pour ne pas pénaliser, en matière d’affichage, les communes vertueuses en matière de fiscalité directe ?

Votre e-mail ne sera pas publié

HERMES

18/11/2021 09h29

Voilà un sujet qui m’intéresse au plus haut point.

Je réside dans un département rural dont le conseil départemental avait adopté un taux de taxe foncière largement supérieur à ceux des autres Départements, sans toutefois être le plus élevé.
Avec le transfert de ce taux aux communes, je suis donc pénalisé. Il en va de même pour tous ceux qui possèdent un bien immobilier dans ce département.

En fait l’Etat a commis une erreur dans l’égalité de tous vis à vis de c et impôt. Au lieu de transférer le taux de manière arithmétique, il aurait été plus judicieux de faire une moyenne géométrique en gardant le montant global des prélèvements constant.

Ainsi on aurait assuré l’égalité de traitement devant l’impôt!

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement