Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Prix de l’innovation Club finances - Afigese (1/5)

Prix Afigese 2021 (1/5) : Une évaluation au long cours nourrit la création d’une démarche d’insertion

Publié le 25/11/2021 • Par Clémence Villedieu • dans : A la Une finances, Actu experts finances, Bonnes pratiques finances, France, Innovations et Territoires

Des rencontres-tables rondes sont organisées entre accompagnants et bénéficiaires du RSA dans le cadre du dispositif Reliance.
Des rencontres-tables rondes sont organisées entre accompagnants et bénéficiaires du RSA dans le cadre du dispositif Reliance. D.R.
Reliance est un accompagnement d’insertion expérimental mené en Meurthe-et-Moselle. Il est construit et révisé à la lumière de deux évaluations complémentaires. L’expertise, centrée sur les bénéficiaires du dispositif, a aussi donné la parole aux porteurs de l’innovation, aux partenaires et aux professionnels de droit commun. Reliance est l’objet de deux évaluations, de l’entrée dans le dispositif en 2018 jusqu’à 2022 pour cerner sa pertinence et son impact sur la situation des bénéficiaires. Cela a valu au département de remporter le Prix Afigèse 2021 dans la catégorie «évaluations des politiques publiques».

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le Club finances de « La Gazette » et l’Afigese (Association finances, gestion et évaluation des collectivités territoriales) récompensent chaque année les collectivités faisant preuve d’innovation en matière financière ou de gestion. Nous vous présentons cette semaine le lauréat 2021 dans la catégorie « évaluation des politiques publiques ».

[Meurthe-et-Moselle 731 800 hab.] En 2018, le département de Meurthe-et Moselle lance Reliance, dispositif expérimental d’accompagnement à destination, chaque année, de 100 chefs de familles monoparentales, domiciliées dans l’agglomération de Nancy et bénéficiaires du RSA. Prévu pour trois ans, il est prolongé d’une année en raison de la crise sanitaire et concerne près de 400 chefs de famille. « Nous avons choisi de sélectionner les personnes par tirage au sort pour répondre à deux enjeux : mettre en place les outils pour l’évaluation et proposer Reliance à tout le monde sans aucune orientation préalable », énonce Catherine ­Coulin, responsable du service « contrôle de gestion, observatoire, évaluation » du conseil départemental.

L’objectif est ambitieux : la sortie dynamique d’au moins 25 % des personnes accompagnées (emploi durable, emploi d’insertion, formation) contre 7 % habituellement. « Plus intensif que les accompagnements traditionnels, Reliance est aussi pluridisciplinaire. L’idée est de trouver les réponses pour une insertion profession nelle durable à court et à moyen terme avec pour objectif sous-jacent de réduire le poids des allocations sur les finances publiques », ajoute Catherine Coulin.

Forte adhésion

L’équipe dédiée est soutenue par trois partenaires associatifs spécialisés dans l’insertion professionnelle, le soutien à la parentalité et les réseaux d’échanges (Arélia, ­Ecoval, Ulis). S’ajoutent la caisse d’allocations familiales (CAF), la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi, Pôle emploi et une vingtaine d’autres opérateurs associés pour être réactifs auprès des participants. Car Reliance n’a pas de structure arrêtée, elle–évolue au fil du temps.

Pour réussir ces adaptations, l’expérimentation s’appuie sur deux évaluations : la première, conduite au fil de l’eau par un cabinet spécialisé, et la seconde, portée par la Caisse nationale d’allocations familiales (Cnaf) et visant à moyen terme à cerner l’impact sur l’emploi, le revenu et le bien-être.

Avec ce process ambitieux, le département remporte en 2021 le Prix de l’innovation de l’Afigese dans la catégorie « évaluation des politiques publiques ». « Il est essentiel de mettre en avant cette démarche exceptionnelle, globale, approfondie et portée sur une longue temporalité », lance ­Florence ­Brunet, responsable « équipe projet » du cabinet Fors recherche sociale. Sélectionné en 2018, le spécialiste a suivi, pour réaliser le premier pan de l’évaluation, les personnes accompagnées par Reliance durant trois ans. Cette évaluation « in ­itinere », c’est-à-dire effectuée tout au long du déroulement de ­l’action, « se compose ­d’entretiens qualitatifs individuels et collectifs auprès de 44 personnes », rajoute Florence Brunet. Les personnes interrogées ont exprimé leur ressenti : l’intérêt de mettre en place un premier rendez-vous obligatoire, l’importance de l’accueil, la durée de l’accompagnement (un an), la forte adhésion à une prise en compte globale de la dimension familiale…

Des réponses sur mesure

Quatre profils se sont dégagés : les empêchés, les freinés, les exclus et les motivés. Pour ­Catherine ­Coulin, « cette typologie a permis de proposer des réponses sur mesure, en privilégiant, par exemple, les réunions individuelles et les interventions des pairs, des personnes accompagnées les années précédentes. Nous avons travaillé sur les dysfonctionnements comme la sortie de Reliance qui impose une transmission rapide et des contacts riches avec les référents de droit commun comme les assistantes sociales ». La réflexion se poursuit avec la deuxième évaluation. Chaque année, un tirage au sort a permis de sélectionner 200 personnes « encouragées », c’est-à-dire qui ont été sollicitées pour le programme Reliance dont 100 qui ont accepté de le suivre, et 200 personnes qui ne connaissent pas ce dispositif d’accompagnement (le groupe témoin).

Les trois premières cohortes ont été interrogées à l’aide d’un questionnaire fouillé. Un dernier groupe est en cours, soit une récolte totale d’informations auprès de 1 600 personnes. « L’idée de la seconde évaluation étant de répondre à la question : que se serait-il passé si Reliance n’existait pas ? » résume Arthur Heim, doctorant à la Cnaf et animateur de l’évaluation en cours.

Avec une sortie dynamique de près de 33 % des accompagnants, Reliance pourrait essaimer à l’inté­rieur du département mais aussi sur d’autres territoires. Il reste à l’Etat à revoir sa stratégie pour développer son offre aux chefs de famille monoparentale.

Contact : Catherine Coulin, responsable du service « contrôle de gestion, obser­va­toire, évaluation », 03.83.94.53.95.

« L’expérience a permis de remettre à plat notre façon de travailler »

PHOTO - IMG_367028_02.jpgValérie Vinchelin, responsable du service « parcours d’insertion » à la direction de l’action sociale et de l’insertion

« Habituellement, lorsque l’on accompagne des personnes pour l’insertion, l’objectif est le retour à l’emploi. Or les chefs de famille monoparentale sont des personnes qui n’ont pas pour priorité l’emploi. Avec Reliance, les problématiques liées aux familles sont prises en charge avec nos partenaires : une médiation avec l’Education nationale pour régler les problèmes des jeunes, une intervention d’AG2R pour présenter le statut des aidants aux personnes en charge de leurs enfants handicapés ou de leurs parents âgés, l’animation par la CAF d’ateliers sur l’accès au droit… Avec l’évaluation, on s’est rendu compte que les trois premiers mois étaient particulièrement significatifs et en même temps, qu’une année d’accompagnement n’est pas suffisante. Cette expérience nous a permis de remettre à plat notre façon de travailler. »

Régions

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Transition énergétique : comment Primagaz accompagne les collectivités locales

de PRIMAGAZ

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Prix Afigese 2021 (1/5) : Une évaluation au long cours nourrit la création d’une démarche d’insertion

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement