Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Démocratie locale

Le règlement intérieur d’un conseil régional peut-il interdire à un parlementaire de porter son écharpe pendant la séance ?

Publié le 15/11/2021 • Par Léna Jabre • dans : Réponses ministérielles

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Réponse du ministère de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales : Il ressort de l’article 160 du règlement de l’Assemblée nationale que : « 1 Des insignes peuvent être portés par les députés, lorsqu’ils sont en mission, dans les cérémonies publiques et en toutes circonstances où ils ont à faire connaître leur qualité. 2 La nature de ces insignes est déterminée par le Bureau de l’Assemblée. ».

L’article 107 du règlement du Sénat prévoit également que : « Des insignes, dont la nature est déterminée par le Bureau du Sénat, sont portés par les sénateurs lorsqu’ils sont en mission, dans les cérémonies publiques et en toutes circonstances où ils ont à faire connaître leur qualité. »

Parmi ces insignes, figurent notamment l’écharpe tricolore et les médailles et insignes portés dans les cérémonies publiques. Ces insignes sont des signes distinctifs réservés à certaines autorités publiques et constituent, à ce titre, un signe extérieur visible de leur appartenance à un corps constitué.

Leur port est limité, comme le prévoient les règlements précités, lorsque les parlementaires sont en mission, dans les cérémonies publiques et en toutes circonstances où ils ont à faire connaître leur qualité, ce qui n’est en principe pas le cas d’une séance du conseil régional où ils ne siègent pas comme parlementaire.

L’article D. 2122-4 du code général des collectivités territoriales (CGCT) prévoit d’ailleurs une disposition similaire en énumérant limitativement les situations dans lesquelles les maires, les adjoints et les conseillers municipaux sont amenés à porter l’écharpe tricolore avec glands à frange d’or.

Les maires portent en particulier l’écharpe dans les cérémonies publiques et toutes les fois que l’exercice de leurs fonctions peut rendre nécessaire ce signe distinctif de leur autorité.

Par conséquent, rien ne semble faire obstacle à ce que le règlement intérieur d’un conseil régional rappelle les règles posées par les règlements de l’Assemblée nationale et du Sénat en interdisant le port des insignes parlementaires lors des séances dès lors qu’aucun motif le justifiant n’existe.

Domaines juridiques

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Transition énergétique : comment Primagaz accompagne les collectivités locales

de PRIMAGAZ

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le règlement intérieur d’un conseil régional peut-il interdire à un parlementaire de porter son écharpe pendant la séance ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement