Revue de presse

Energies renouvelables – Pollution lumineuse – Urbanisme – Transports… toute l’actu de la semaine

Par • Club : Club Techni.Cités

Sommart / Adobestock

Retrouvez l'essentiel de l'actualité du 6 au 12 novembre sur les thématiques qui concernent les ingénieurs et les techniciens des collectivités territoriales : environnement, déchets, transports..

Liberté, égalité, électricité – Lancer 1000 nouveaux projets d’énergie renouvelable à gouvernance locale, décliner cette trajectoire dans la prochaine PPE, créer un observatoire ou lever les freins financiers à ces projets… Telles sont certaines des 10 mesures annoncées cette semaine par Barbara Pompili en faveur des énergies renouvelables citoyennes. Parmi lesquelles on retrouve aussi la publication prochaine d’un décret sur les communautés énergétiques [lire aussi notre article]. Dans un communiqué, le ministère rappelle que 256 projets d’énergies renouvelables citoyennes sont déjà lancés, dont 15 éoliens et 94 photovoltaïques. Et 19 000 citoyens sont déjà concernés.

Eteins la lumière – Malgré l’émergence des trames noires, des réglementations qui limitent les durées d’éclairement superflu ou la création d’organisations impliquées dans cette lutte, la pollution lumineuse a augmenté de 94% en France ces 30 dernières années ! C’est ce qui ressort du bilan annuel de l’OFB, cité par Futura Sciences, qui déplore un « constat alarmant ». Après avoir rappelé les impacts négatifs de cette pollution, l’étude précise que le nombre de points lumineux a augmenté de 89% depuis les années 90, entraînant une croissance de 94% de la quantité de lumière émise. Alors qu’une carte de la pollution lumineuse accompagne aussi ce rapport, celui-ci précise quand même que la France est en avance sur ces problématiques.

Quand on arrive en ville – Alors que la crise sanitaire a profondément impacté le secteur des mobilités (développement du télétravail, transports en commun en retrait, davantage de déplacements à pied et à vélo), d’autres bouleversements accompagnent ces changements. Les Echos citent ainsi le développement des MaaS (l’article évoque notamment Montpellier, Mulhouse et Saint-Etienne ; lire aussi notre article) appelés à favoriser l’intermodalité. Ce qui provoque un impact sur un autre secteur, l’urbanisme. Parkings de covoiturage, stationnements sécurisés pour vélos, réseaux de pistes cyclables, voies réservées… viennent ainsi modifier le visage des villes et alentours.

Quand le bâtiment va… – Porté notamment par des dispositifs tels que MaPrimeRénov’ [lire aussi notre article], le secteur du bâtiment affiche, au 3e trimestre de cette année, une hausse de 4% par rapport à l’année dernière. BFMTV explique que la rénovation énergétique, en particulier, booste l’activité de l’artisanat dans ce secteur (suivi de l’activité entretien-rénovation). Mais si 54 200 emplois ont vu le jour sur l’année écoulée, le secteur est aussi rattrapé par la conjecture économique avec une hausse des prix de 3,8% au deuxième trimestre par rapport à l’an dernier.

Balance ton transport – Grand oublié de la Cop 26 jusqu’à présent, le secteur des transports a fait l’objet d’une journée spéciale cette semaine. Un reportage de France Info rappelle que peu d’accords ont vu le jour jusqu’à présent pour réguler cette activité. L’objectif de cette journée était donc de chercher à coordonner tous les acteurs pour accélérer la transition du transport vers des pratiques plus vertueuses. Davantage de transports en commun, développement des véhicules électriques et hydrogène, révolutionner les transports aériens et maritimes… Autant d’axes de travail qu’il faut aussi imposer aux acteurs et usagers.

Tenir chaud – Un article du Parisien alerte sur les difficultés rencontrées dernièrement par le plus grand réseau géothermique d’Europe (situé en Val-de-Marne) en raison de la hausse… du prix du gaz ! L’hiver, comme la chaleur de la terre ne suffit pas, des chaufferies d’appoint au gaz sont en effet utilisées pour alimenter les foyers reliés au réseau. Or, la revalorisation des tarifs de la géothermie étant limitée, la flambée du prix du gaz impacte les communes engagées dans ce réseau. Mais, d’ici 2023, des pompes à chaleur devrait venir prendre le relais [lire aussi notre article].

Mal de mer Recharger des plages en sable, racheter des immeubles pour les reconstruire plus loin, installer des digues en pierre… Comme l’explique 20 Minutes, La région Nouvelle-Aquitaine active différents leviers pour lutter contre le recul du trait de côte. Mais cela réclame de nombreux moyens financiers. Des élus regrettent ainsi que la loi Climat et résilience ne favorise un financement « qu’au compte-goutte » et souhaitent un soutien financier plus pérenne.

Et aussi…

Comment une commune du Puy-de-Dôme a réussi à se débarrasser d’une plante très envahissante [La Montagne] ;

Grenoble lance un appel à projets consacré à l’économie circulaire [Place Grenet] ;

Le CDG Express verra le jour fin 2026 mais tous les travaux ne seront pas exécutés [Batirama].

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Prochain Webinaire

Transition énergétique : comment Primagaz accompagne les collectivités locales

de PRIMAGAZ

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP